• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Actualité de Les Marins D'Iroise > Les Marins d'Iroise ont reçu 650 euros chacun pour le succès de leur premier album
Business et économie de la musique
lundi 11 juin 2012 16:29
7

Les Marins d'Iroise ont reçu 650 euros chacun pour le succès de leur premier album

Les Marins d'Iroise publient cette semaine leur deuxième album "La belle aventure". Fort du succès de leur premier album éponyme sorti en 2011, l'équipe de René Mandon annonce déjà son troisième album alors que chacun des marins n'a perçu que 650 euros depuis l'année dernière...
Crédits photo : Facebook officiel de Marins d'Iroise
La culture bretonne plaît ! Succès en bacs, le premier album des Marins d'Iroise s'est écoulé à plus de 150.000 exemplaires en France (certifié disque de platine). De quoi permettre à cette formation d'une trentaine de chanteurs âgés de plus de 60 ans de figurer parmi les meilleurs vendeurs de disques de l'année 2011. Repérés par Miossec, Les Marins d'Iroise ont signé chez Universal Music (Mercury) pour « trois albums » selon René Mandon, président de l’association Les Marins d'Iroise, formée il y a plus de vingt ans. Le deuxième volume pointe chez les disquaires cette semaine. Intitulé "La belle aventure", nouveau volume inclut des reprises de la culture celtique mais également d'autres titres dans lesquels ces artistes se retrouvent, comme par exemple "Emmenez-moi" de Charles Aznavour et "Les copains d'abord" de Georges Brassens. De quoi permettre aux marins bretons, dans le sillage de Nolwenn Leroy qui a remis au goût du jour la culture bretonne avec son dernier album "Bretonne", de regagner les hauteurs des classements.
« Nous avons perçu un chèque de 650 euros chacun. »


Les mauvaises langues seront ravies d'apprendre que Les Marins d'Iroise n'ont aucune motivation financière dans cette épopée. Car chacun des artistes n'a pour l'heure reçu en tout et pour tout qu'un chèque de 650 euros. L'information a été révélée dans l'émission "100% Mag" du 23 mai, diffusée sur M6. René Mandon confirme à Pure Charts cette somme perçue par chacun des marins, sans oublier cependant de mentionner que leur seraient prochainement reversés des royalties. C'est peu au regard du succès qu'a rencontré leur album dans les charts. Car même en multipliant ce nombre par la quantité de marins, la somme versée jusqu'à présent n'excède pas les 30.000 euros. Le groupe breton n'en reste pas moins « ravi de défendre les chants de marins » d'après nos propos recueillis auprès de René Mandon. Et lorsqu'on lui parle de leur deuxième album "La belle aventure", le marin explique que leur contrat prévoie même la parution d'un troisième album si le succès est toujours au rendez-vous cette année

L'emploi du temps du collectif est bien chargé. Il participera notamment au festival Tonnerres de Brest le 14 juillet prochain. La grande scène leur a été réservés. Les 16 et 17 mars 2013, Les Marins d'Iroise se rendront au Zénith de Paris à l'occasion du Celtic Festival.
Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez le Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album des Marins d'Iroise.
Réservez vos places de concert pour Les Marins d'Iroise.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 11/06/2012, 17:07
Citer
c'est déjà beaucoup vu le niveau
Invité
le 11/06/2012, 17:27
Citer
Les 500 choristes ont du avoir 1,50euro alors lol
Invité
le 11/06/2012, 19:01
Citer
600 de trop!!
Invité
le 11/06/2012, 20:41
Citer
Ils sont mignons! Ont ils conscience que ils se font baiser de tout les cotés par tf1??
Invité
le 11/06/2012, 23:31
Citer
Après on dira que les majors du disque n'ont plus de fric; l'enregistrement de leur album a du couter 5 000 euros a tout casser (cantine comprise); le partenariat avec tf1 (pub tv gratuite diffusion du clip plusieurs fois/jour ) pendant 2 mois à l'été 2011.
Ce ne sont pas les frais de stylistes,coiffeurs, cours de chant, qui ont du ruiné le label ni tf1
Ca me rappelle les débuts de la PUB TV pour les CD ou les disques compil de SYNTHETISEUR ou PIANO BAR étaient enregistré en une après midi par des musiciens payés à l'heure (en gros 100 à 150 euros d'aujourd'hui )pour l'enregistrement d'un album et ces derniers ce vendaient à 250 000 exemplaires en moyenne (les 4 volumes de SYNTHETISEUR chez ARCADE aujourd'hui WAGRAM ont dépassé le million d'exemplaire dans les années 90/92)
Je pense que même si pour les MARINS D'IROISE chanter est plus un plaisir q'un métier, ils devraient quand meme toucher des royalties décentes au moins 5000 à 10000 euros chacun vue le nombre de cd vendus depuis un an.
Invité
le 12/06/2012, 00:46
Citer
En même temps si les gens arrêtaient un peu d'acheter la merde qu'on leur sert... Les Choristes, Les Prêtres, Les Marins... Il n'y a plus que les personnes âgées qui achètent des disques en France?!
Invité
le 12/06/2012, 08:34
Citer
Vraiment pas bon ce cd,ras le bol des reprises du chanteur des colonies de vacances H Aufray.
Rien à garder .Alors je redoute le pire pour le nouvel opus.
Après J Brel ,cette fois Ils vont massacrer G Brassens .
Sans moi

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

Votre actualité musicale préférée !

  • Mylène Farmer réédite toute sa discographie
  • Amaury Vassili rend hommage à Mike Brant
  • Nolwenn Leroy : son nouvel album le 3 novembre
  • "On the Run Tour" de Beyoncé et Jay-Z fait ...
  • "Kendji Girac" est l'album du week-end
  • Kendji sexy et séducteur pour le clip "Anda...

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Bensé

    Bensé

    Des places de concert à gagner !
  • Concours MTV Presents

    MTV Presents

    un voyage à Glasgow pour les MTV EMA à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP