Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Lartiste > Lartiste en interview : "C'est peut-être le moment de laisser la place aux jeunes"
Interview
samedi 08 août 2020 13:11

Lartiste en interview : "C'est peut-être le moment de laisser la place aux jeunes"

Lartiste est de retour avec son nouvel album "Comme avant". A l'occasion d'une interview accordée à Pure Charts, le chanteur revient sans concession sur le disque, l'overdose de ses tubes "Chocolat" ou "Mafiosa", son envie d'arrêter sa carrière, et pose son regard sur le rap actuel. Rencontre avec un artiste libre !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Lartiste revient en force avec son nouvel album "Comme avant", et la ferme volonté de faire danser les foules. Un titre d'album qui sonne à la fois comme un retour aux sources et un pied de nez aux détracteurs, comme il l'affirme dans une interview accordée à Pure Charts : « Ça fait 20 ans que je fais de la musique, que j'étudie et que j'analyse des mélodies, et on a des commentaires qui viennent de nulle part. On rentre dans un système de K-pop (...) il suffit qu'on aborde un sujet pour se retrouver avec une ou plusieurs communautés sur le dos (...) "Comme avant" c'est un pied de nez à plein de choses ». Avec ces 20 nouvelles chansons, le chanteur compte bien relever la tête après les scores mitigés de son précédent disque "Quartier latin". « Six mois d'absence à l'ère du streaming, ça va très vite. J'ai pas voulu faire un bad buzz là-dessus, j'aurais pu, mais ça ne m'intéresse pas les trucs faciles, comme faire beaucoup de lives durant un confinement, de mentir aux gens. Et puis je n'étais pas chaud pour faire de la promo » explique-t-il, sans regrets.

"Aujourd'hui, on additionne des chiffres pour faire un gros hit"


Mais ne lui parlez pas de tubes ! Lartiste dit faire la musique qui lui plaît aujourd'hui, sans pour autant rechercher forcément le sommet des charts : « Je fais de la musique comme je l'ai appris dans les marchés africains (...) Le tube, ce n'est pas un problème, c'est ça la musique. Les gens aiment la musique comme elle vient. Moi je n'essaie pas de faire de la musique tubesque mais d'aller droit vers les gens ». Il pourrait pourtant signer un nouveau hit avec le single "Comme avant", où il retrouve la chanteuse brésilienne Caroliina, deux ans après l'énorme tube "Mafiosa", qui revisite "La foule" d'Edith Piaf : « Reprendre ce sample légendaire et le transformer en musique festive, c'est lourd. J'ai roulé les "r" à la façon des parisiens dans les années 30 ou 40. J'ai eu les commentaires d'incultes qui me disaient que c'était du Stromae (...) Cette chanson n'est pas la mienne, c'est celle de Caroliina, je ne suis qu'un invité dessus ».


Pour autant, le nouvel album de Lartiste lui permet de se confier et de faire le bilan de sa carrière, via des titres comme "La chanson" ou "A bon écouteur". De quoi y voir son retrait programmé de la chanson ? « C'est peut-être le moment de tirer son chapeau, de laisser la place aux jeunes. J'ai fait ce que j'avais à faire. L'année dernière, j'ai fait le festival Mawazine, il y a eu plus de fréquentation que Coachella. J'ai joué devant 160.000 personnes avec David Guetta. J'estime avoir été sur le toit du monde en terme de concerts, même si ça n'a pas fait le tour des médias (...) Maintenant je veux revenir à une vie un peu normale de producteur, c'est peut-être pour ça que je me raconte un peu plus ». Le but de Lartiste ? Se concentrer davantage sur sa carrière de producteur afin de mettre en avant les artistes de son propre label pour les « aider » et les « développer » : « Le public ne les connaît pas encore mais c'est à moi de faire le travail de présentation. Je leur en demande beaucoup mais ce sont des stars à mes yeux ».

"On peut faire mentir les chiffres, c'est ce qui me dérange"


C'est d'ailleurs à eux qu'il a fait appel pour "Comme avant" et non pas à des gros noms du rap : « Aujourd'hui, on additionne des chiffres, deux personnes pour faire un gros hit. Ça va faire parler juste parce que c'est une addition de chiffres, rarement une addition de talents. Sauf avec Ninho qui fait toujours la différence. Et il faut vraiment se poser la question si le dénominateur commun est un seul et même artiste ». L'occasion pour Lartiste de se dire en décalage avec le milieu actuel du rap : « On peut faire mentir les chiffres, c'est tout ce qui me dérange aujourd'hui. Ces nombres de vues incroyables en si peu de temps, ces numéros un dans des pays non-francophones alors que ces pays n'ont jamais l'habitude d’accueillir des titres français... Je trouve ça drôle que la masse réagisse simplement et bêtement en disant "ouais, ouais ça marche" alors qu'en vrai il y a beaucoup de triches (...) C'est malheureux, je vois plus une crise, une dépression qu'autre chose ».

Regardez l'interview de Lartiste :
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés