Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Lady Gaga > Lady GaGa : sa poupée pourrait lui coûter cher
News musique
mercredi 25 juillet 2012 17:28

Lady GaGa : sa poupée pourrait lui coûter cher

La société MGA Entertainment, à qui l'on doit notamment les fameuses poupées Bratz, est furieuse contre Lady GaGa et vient de lui intenter un procès. En cause : le refus de la star de valider des poupées à son effigie.
Crédits photo : Abaca
Il n'y a pas que Madonna qui en veut à Lady GaGa. Si la Reine de la pop s'en est encore une fois prise à sa rivale dans une interview cette semaine, les reproches qu'a à lui faire MGA Entertainment sont plus sérieux. La marque de jouets, à qui l'on doit notamment les fameuses poupées Bratz, vient en effet de déposer plainte contre Lady GaGa et lui reproche de tarder à donner son accord pour la commercialisation de poupées à son effigie.


10 millions de dollars de dommages et intérêts


Selon MGA Entertainment, la chanteuse se rend coupable de rupture de contrat, d'après les documents juridiques déposés devant un tribunal de New York et que s'est procurés la chaîne Bloomberg. La chanteuse est l'une des accusées, tout comme son management Atom Factory et la société de merchandising Bravado International Group, propriété d'Universal Music. MGA réclame 10 millions de dollars de dommages et intérêts.

D'après la plainte, MGA aurait accepté de produire une ligne de poupée à l'image de Lady GaGa en décembre 2011, suite aux « demandes insistantes » de Bravado. MGA a même versé 1 million de dollars pour obtenir les droits et avait prévu d'envoyer les poupées en magasins cet été afin d'être sûr qu'elles soient bien disponibles pour la période des fêtes. Mais en avril, Bravado a informé MGA que Lady GaGa avait changé d'avis : elle ne souhaitait pas que les poupées sortent avant son nouvel album, prévu selon la plainte en 2013.


Pas de poupées avant le nouvel album en 2013


La chanteuse souhaitait donc retarder leur mise en vente à 2013, causant une perte de revenus estimée à 28 millions de dollars par MGA, qui pensait empocher cette somme grâce aux ventes de 2012. Ne pouvant sortir les poupées sans l'accord de Lady GaGa, en raison du contrat signé entre les deux parties, MGA s'indigne d'avoir « payé des droits très généreux et d'avoir investi des millions dans la pré-production des poupées Lady GaGa, mettant sa réputation en jeu afin d'obtenir l'assurance de la part des distributeurs que les poupées pourraient être mises en rayon », toujours selon les documents dévoilés par Bloomberg.

Avertie de la plainte, une porte-parole de Lady GaGa a estimé auprès de Bloomberg que la chanteuse n'avait rien à voir dans cette histoire. « Il s'agit d'un conflit entre la société de merchandising d'Universal Music et MGA. Il n'y avait aucune raison légitime pour que Lady GaGa soit entraînée dans cette affaire. Elle va donc se battre contre cette plainte mal rédigée et est certaine d'avoir gain de cause », a-t-elle indiqué. De son côté, Universal indique que la plainte est sans fondement.
Charles DECANT
Retrouvez toute l'actualité de Lady GaGa sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Lady GaGa, "Born This Way".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Lady Gaga :
Clip Lady Gaga - Applause
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Scheiße
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - White Christmas
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Bloody Mary
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Heavy Metal Lover
Lady Gaga

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP