Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Lââm > Lââm "ingérable" dans "Danse avec les stars" ? Eliminée, elle répond aux critiques
C'est dit !
mardi 21 septembre 2021 15:19

Lââm "ingérable" dans "Danse avec les stars" ? Eliminée, elle répond aux critiques

Lââm est la première personnalité à se faire éliminer de "Danse avec les stars" saison 11. Un départ prématuré qui s'accompagne d'un flot de rumeurs sur le comportement capricieux qu'elle aurait eu en coulisses. En colère, la chanteuse réplique !
Crédits photo : TF1
Vendredi soir, TF1 lançait en grande pompe la 11ème saison de "Danse avec les stars", de retour à l'antenne après une année blanche provoquée par la crise sanitaire. Et cette première de gala, marquée par la performance magnifique de Bilal Hassani, qui a dansé avec Jordan Mouillerac sur "Courage To Change" de Sia et recueilli 4 buzz, a passionné 4,32 millions de téléspectateurs avides de foxtrot et cha-cha-cha. Malheureusement, une première personnalité a été éliminée de la compétition par le nouveau jury composé de Chris Marques, Jean-Paul Gaultier, Denitsa Ikonomova et François Alu. Il s'agit de Lââm qui, du haut de ses 50 ans, s'était lancé ce défi car elle n'avait « rien à perdre, à part vingt kilos ». « J'ai accepté aussi pour me sortir d'une dépression qui durait depuis dix ans. Professionnellement, j'entrais dans un trou... On s'enfonce, on ne sait pas où l'on va, et ce qu'on va faire de notre avenir. Je faisais plein de choses, mais je ne passais plus à la télé. Si l'on parle de l'industrie du disque, ma carrière est terminée, elle est dead depuis "Petite soeur". On ne veut plus me signer, car je ne suis plus à la mode, j'ai fait mon deuil. (...) C'est une très grande chance et un honneur d'avoir été acceptée au casting de "Danse avec les stars". Je suis très contente, fière, excitée. On me remet en lumière. C'est la revanche d'une ringarde » expliquait avant le début de la compétition celle qui avait déjà été approchée une première fois par la production mais était trop « complexée » par son corps pour oser fouler le parquet.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'avais le trac et j'étais blessée"


Au micro de Télé-Loisirs, Lââm revient sur son élimination prématurée et sur les semaines de répétition avec Maxime Dereymez, son partenaire de danse, qui n'ont visiblement pas été une partie de rigolade. « J'ai rencontré Maxime le deuxième jour. Je lui ai directement dit : "Tu as dansé avec les meilleures danseuses et là, tu te tapes un boulet !" (...) J'ai beaucoup souffert. C'était une torture pour moi. Je rentrais chez moi, j'étais cassée. La mémorisation était aussi très compliquée » raconte l'interprète de "Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux", éreintée par la préparation physique que requiert l'aventure. La veille du tournage du premier prime, le quickstep que devait réaliser Lââm a d'ailleurs subi quelques ajustements. « J'ai dû m'adapter et j'avais le trac. J'étais blessée, j'avais des lésions musculaires donc j'avais peur de faire certains mouvements. Malgré les changements de dernière minute et mes blessures, j'ai trouvé le tableau magnifique. J'étais contente d'être arrivée à bout et heureuse aussi de pouvoir porter ma perruque fuchsia » assure la chanteuse, apparue dans une robe glamour dans la peau de Fran Fine, la délirante "nounou d'enfer" de la série culte.




"Je n'ai pas demandé une loge en or !"


Malheureusement, la vitesse et la précision de la chorégraphie ont un peu déstabilisé Lââm, qui a eu du mal à suivre son partenaire Maxime Dereymez. Le jury s'est toutefois montré clément envers l'artiste : « Je ne m'attendais pas à avoir des bonnes notes. J'ai quand même eu un 7 de Jean-Paul Gautier. Ce qu'il a dit sur moi vaut toutes les victoires. Il m'a fait un hommage incroyable ». Envoyée au face-à-face contre Wejdene, la chanteuse ne garde pas rancoeur d'avoir été écartée par le jury « Je sors la tête haute (...) Je sais qu'on se souviendra de mon départ » ajoute-t-elle. En revanche, ne lui dites pas qu'elle a été « ingérable » sur le plateau ! Alors que la presse people s'étale sur le comportement de diva qu'elle aurait eu en coulisses, la star tient à mettre les choses au clair. « Mes exigences étaient dans mon contrat. Avoir mon maquilleur et coiffeur, c'est tout à fait normal !!!! » s'insurge-t-elle sur Instagram, en réfutant toute accusation de caprices. « Je n'ai pas demandé une loge en or. Et je n'ai jamais changé la chorégraphie. Comme si j'avais le pouvoir de changer quoi que ce soit sur TF1 dans "Danse avec les stars", moi. Je ne suis pas chorégraphe, ni directrice de la production » écrit-elle avant de conclure, à grands renforts d'émojis qui pleurent de rire : « La blague de l'année. N'importe quoi les gars ».
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez laam.net, ou sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de Lââm, "Au cœur des hommes".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Lââm :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés