Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Kungs > Kungs en interview : son prochain album, Avicii... "C'est triste cette histoire"
Interview
samedi 30 juin 2018 13:11

Kungs en interview : son prochain album, Avicii... "C'est triste cette histoire"

Dans la deuxième partie de notre interview, Kung évoque les dangers de la célébrité, la tragique disparition du DJ Avicii, son deuxième album et ses futures collaborations.
Crédits photo : Facebook officiel
« Le succès peut être compliqué »
Le carton de "This Girl" et ton premier album t'a fait voyager dans le monde entier. Comment tu arrives à garder un équilibre ?
Euh... (Rires) Ça peut être compliqué ! Je pense que le plus difficile, c'est de ne pas perdre les pédales. Pour ça, il faut avoir des bases solides : la famille, les amis et les proches... En tout cas, moi c'est ça qui me permet de garder les pieds sur Terre. J'ai toujours les potes que j'avais avant de faire de la musique, j'ai les mêmes amis d'enfance et je suis très proche de ma famille. Je travaille beaucoup avec ma maman car c'est elle qui gère ma boîte de production. Elle est très impliquée dans le projet et je pense qu'elle me protège énormément ! (Sourire) C'est d'important de rester avec les gens que j'aime, qui ne sont pas là pour ce que je suis musicalement mais pour qui je suis vraiment au fond de moi.

On l'a vu malheureusement avec Avicii, c'est essentiel d'être bien entouré dans ce milieu...
Complètement. Ce qui lui est arrivé est tellement triste. On le voit bien dans le documentaire "True Stories", c'était quelqu'un de fragile qui avait des antécédents psychologiques compliqués. Si vraiment les gens autour de lui l'avaient aimé pour ce qu'il était, ils auraient dû le ménager, le protéger et dire "Stop, si tu te sens mal c'est pas grave, la santé passe avant tout". Après, je ne connais pas toute l'histoire mais bon, c'est triste.

Mais est-ce que c'est facile de dire non ? J'imagine que toi aussi on doit te solliciter sans arrêt pour des shows, des événements...
Non, c'est dur pour un artiste de dire non justement... Parce qu'il y a beaucoup de personnes qui gravitent autour. Le plus important, je pense, c'est de trouver des managers qui disent non à la place des artistes et qui savent le faire quand il faut. Moi j'ai trouvé une équipe avec qui je travaille depuis six mois maintenant qui est hollandaise, et ce sont les meilleurs managers du monde dans le sens où ils essaient avant tout de me préserver. Ils ne sont pas à la recherche de l'argent à tout prix, parce qu'ils partent du principe qu'on essaie de construire quelque chose sur le long terme. Ils n'ont pas très envie que je me brûle les ailes et que je lâche tout au bout d'un an en pétant un câble ! Et moi non plus. (Rires)

Regardez le clip "Be Right Here" de Kungs :



« Je n'ai pas envie de bâcler mon 2ème album »
Ton nouveau single "Be Right Here" annonce-t-il ton deuxième album ? Tu as déjà commencé à travailler dessus ?
J'ai beaucoup de morceaux en stock car j'ai beaucoup été en studio récemment. Il y a eu pas mal de remise en question sur quelle direction prendre pour le prochain album. J'avais besoin de faire un break, d'espacer les tournées, de me retrouver avec moi-même. C'est important pour un artiste de savoir s'arrêter et de se poser des questions. Qu'est ce que je pourrais faire de plus ? Qu'est-ce que je peux proposer aux autres qui me rendrait heureux ? J'ai mis un petit peu de temps à réfléchir à tout ça mais maintenant, ça y est, c'est reparti ! Pour l'instant, j'ai pas encore assez de matière pour faire un album, du moins un vrai projet avec une cohérence. J'ai plein de morceaux que j'ai envie de sortir. J'ai déjà deux singles prêts et plein de titres club réalisés avec d'autres DJs pour le fun, qui ne sont pas faits pour passer à la radio mais pour être joués durant mes sets. On va dire que, pour l'instant, je pense aux singles avant tout. L'album, c'est un projet qui me tient à coeur donc je n'ai pas envie de le bâcler.

Tu as collaboré l'an dernier avec le chanteur britannique Olly Murs. Pour tes nouveaux morceaux, as-tu fait appel à d'autres internationales ?
J'ai pas mal de potentielles grosses collaborations mais évidemment, je ne peux pas te dire qui c'est. (Rires) C'est un truc que j'ai envie de faire, même si je pense pas que ce soit nécessaire à tout prix. On a plein d'exemples de gens qui sortent de très gros morceaux avec des chanteurs pas du tout connus. Donc c'est pas une fin en soi ! Mais j'ai envie d'essayer parce que je pense que les grosses pointures ont énormément de choses à m'apprendre et à partager en studio. Ça ne peut être qu'enrichissant. A voir par la suite mais j'ai déjà des touches...

« Calvin Harris ? C'est le meilleur ! »
Si tu devais me donner un seul nom d'artiste avec qui tu rêves de collaborer, ce serait qui ?
Calvin Harris. Pour moi, c'est le dieu sur Terre. (Rires) Un bon producteur et un vrai artiste, c'est quelqu'un qui crée les tendances au lieu de les suivre. Je trouve qu'à chaque album, chaque morceau, il arrive à surprendre et tout le monde le suit derrière, c'est ça qui est incroyable. Le mec a une longueur d'avance d'un an à chaque fois ! Il suffit d'écouter son dernier album "Funk Wav Bounces Vol. 1". Tout le monde essaye de suivre cette vibe 80's-90's et un peu old school, même la mode et je pense qu'il a joué un rôle là-dedans. Pour moi, c'est le meilleur.
Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Kungs sur sa page Facebook officielle
Kungs en interview
22/06/2018 - Jour J pour Kungs ! Le jeune DJ français revient aujourd'hui avec "Be Right Here", un nouveau single qui fleure bon l'été enregistré à Los Angeles. A cette occasion, Kungs se confie à Pure Charts sur sa collaboration avec le duo Stargate, producteur légendaire de Michael Jackson, Beyoncé ou ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP