Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Kim Petras > Kim Petras en concert à Paris : tubes incendiaires pour grande messe pop (REPORT LIVE)
Nous y étions
lundi 03 février 2020 19:35

Kim Petras en concert à Paris : tubes incendiaires pour grande messe pop (REPORT LIVE)

Hier soir, la tornade Kim Petras n'a laissé que des miettes sur son passage après un concert placé sous le signe de la fête au Trianon à Paris. La rédaction de Pure Charts y était : récit !
Crédits photo : Abaca
Dans une industrie pop tombée en disgrâce avec l'avènement mondial du streaming et du hip-hop, quelques irréductibles chanteuses continuent de faire de la résistance. Avec ses airs de poupée et une attitude de diva peu farouche, Kim Petras figure en première ligne de nos popstars préférées du moment. Le savoir-faire de Dr. Luke, qui se cache derrière ses tubes acidulés encore trop injustement sous-cotés, a permis à l'artiste allemande de se construire un éventail de chansons taillées pour le dancefloor. Bonne nouvelle, depuis quelques mois, Kim Petras a pris la route pour présenter sur scène son premier album "Clarity" lors d'une première tournée sillonnant l'Europe et les Etats-Unis. Et la France a été doublement gâtée avec une double dose de "woo-ah" ayant résonné dans la petite salle de la Maroquinerie cet automne puis dans l'enceinte du Trianon hier soir.


Le feu et la glace


Dès l'entame sur "Clarity", le constat est clair : la chanteuse a gravi un échelon dans sa mise en scène, plus flamboyante et plus ambitieuse, en incluant, derrière l'estrade par laquelle elle débarque en tutu et body marinière, une rangée de panneaux lumineux formant des coeurs roses, des croix renversés ou les couleurs de l'arc-en-ciel selon les humeurs et les morceaux. Ceux-ci sont ingénieusement rythmés entre hymnes à la débauche ("Got My Number", "Do Me", "1, 2, 3 dayz up" avec SOPHIE), ballades puissantes sur les aléas de la vie amoureuse ("Hillside Boys", "Icy", le génial "Can't Do Better") et incantations macabres dignes des pires films d'angoisse. Oui, Kim Petras est la reine des "spooky bitches" : depuis deux ans, la pétillante chanteuse a pris l'habitude de sortir les EPs "Turn Off The Light" pour accompagner la saison d'Halloween de morceaux à la gloire de la grande faucheuse, des goules et des buveurs de sang. Ces récitals cauchemardesques constituent un part grisante du spectacle, où Kim disparaît en coulisses pour réapparaître à la manière d'une Lady Gaga, dans une combinaison dorée, visière sur les yeux, avec l'objectif de vous ensorceler jusqu'au bout de la nuit. Il faut la voir secouer sa longue tresse blonde sur une plateforme pivotante inondée de halos de lumière, alors que clignotent en rouge les lettres "S.E.X", pour comprendre toute la puissance de son pouvoir de séduction !

Résolument fun et assumé comme tel (« J'ai toujours rêvé de devenir une popstar » glissera-t-elle à plusieurs reprises), ce deuxième concert parisien de Kim Petras aura été un bon indicateur de la somme d'influences que la chanteuse revendique dans sa musique, de Katy Perry à sa copine Charli XCX en passant par The Killers (oui oui !), dont elle a repris en acoustique le titre "Human", avant un final disco-pop très Kylie Minogue au son de "Sweet Spot". Ne passez pas à côté du phénomène !



Yohann RUELLE
Retrouvez l'actualité de Kim Petras sur sa page Facebook officielle.
Kim Petras en interview
07/09/2019 - De passage à Paris pour un concert explosif, la jeune popstar Kim Petras a répondu aux questions de Pure Charts. Elle se confie sur son enfance bercée par la haine, sa transition, son parcours, la polémique Dr. Luke, son statut d'icône LGBT, son amour pour Paris ou encore l'évolution des ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés