Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Julien Clerc > Julien Clerc cash sur ses revenus "ridicules" : "Ça va devenir de plus en plus difficile"
C'est dit !
samedi 19 novembre 2022 11 :40

Julien Clerc cash sur ses revenus "ridicules" : "Ça va devenir de plus en plus difficile"

Julien Clerc est actuellement en tournée dans toute la France. Mitigé sur l'évolution de l'industrie musicale, le chanteur se confie notamment sur ses revenus d'argent en baisse au fil des années.
Crédits photo : Bestimage
Julien Clerc vit des jours heureux. C'est d'ailleurs le nom donné à son dernier album, sur lequel il reprend des chansons de Barbara, Yves Montand ou Charles Aznavour, et de sa longue tournée programmée jusqu'à fin avril 2023. « J'ai fait ça parce que c'est un pur plaisir d'interprète. Ce sont des chansons que j'ai en moi depuis longtemps, que je trimballe, ça n'a pas été particulièrement compliqué. Je n'ai rien voulu créer de plus, j'essaie de respecter l'esprit du créateur, ce sont des chansons qui appartiennent à tout le monde » estime l'artiste dans un entretien accordé à La Provence : « J'essaie de faire comme il faut, de chanter la mélodie au poil près. Ce disque, c'est un piano-voix amélioré, comme je le fais sur scène ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Quand on regarde nos droits d'auteur, c'est ridicule"


Actuellement en concert dans les Zénith de Montpellier, Toulouse, Orléans, Caen ou Rouen avant trois dates à l'Olympia du 15 au 17 décembre, Julien Clerc goûte à sa popularité acquise depuis plus d'un demi-siècle grâce à ses tubes "Ma préférence" ou "Fais-moi une place". Sauf qu'aujourd'hui, malgré son succès indéniable, Julien Clerc reconnaît qu'il est « de plus en plus difficile » de vivre pleinement du métier de chanteur en raison de l'explosion des plateformes de streaming, dont les faibles rémunérations sont pointées du doigt par certains artistes, et du fait que le public écoute de moins en moins la radio. « Je n'écoute pas vraiment la radio, j'écoute comme tout le monde sur les plateformes. Je participe malheureusement au fait que ça va devenir de plus en plus difficile de vivre de notre métier » avoue-t-il aujourd'hui : « À part les gens du rap, avec les mômes qui cliquent ! Quand on regarde nos droits d'auteur, en comparaison de ce qu'on percevait avant, c'est ridicule ».

Julien Clerc le reconnaît néanmoins, « les habitudes changent » : « Il faut toujours considérer le changement et s'y adapter, parce qu'il y a toujours un côté créatif là-dedans. Moi, je continue de faire ce que j'ai toujours fait ». L'interprète de "Mademoiselle" explique malgré tout qu'il est toujours heureux d'avoir cette chance de composer des chansons et de monter sur scène pour partir à la rencontre de son public : « Quand vient le moment de composer, ce qui est pour moi vers mai-juin, parce que je vais tourner jusque-là, je m'y remettrai. Moi, je suis là pour créer. Tant qu'on m'en laissera la possibilité, je le ferai, c'est-à-dire tant qu'il me viendra de la musique quand je serai à mon piano. Roda-Gil disait que c'était de la grande industrie. C'est de la grande industrie et j'espère qu'on continuera de nous y faire une place ».
Théau BERTHELOT
Pour en savoir plus, visitez julienclerc.com, ou sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Julien Clerc.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés