Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Que devient... ? > Actualité de Jérémy Amelin > Que devient... Jérémy Amelin, 12 ans après la "Star Academy" ?
Que devient... ?
lundi 01 mai 2017 12:00

Que devient... Jérémy Amelin, 12 ans après la "Star Academy" ?

Finaliste de la 5ème saison de la "Star Academy", Jérémy Amelin a peu à peu disparu des radars. Mais l'artiste, aujourd'hui âgé de 30 ans, n'a pas pour autant arrêter le chant et la scène.
Crédits photo : Bestimage
Que devient Jérémy Amelin ? Mais si, souvenez-vous : en 2005, le grand public faisait la connaissance de cet apprenti chanteur de 19 ans dans la cinquième saison de la "Star Academy". Avec sa gueule d'ange et sa sensibilité, Jérémy avait fait fondre les téléspectateurs et s'était hissé jusqu'en finale, où il avait malheureusement dû s'incliner face à Magalie Vaé. Signé chez Mercury dans la foulée de cette aventure, Jérémy Amelin a connu un petit succès avec son premier single "A contre sens" (2006), classé 13ème des charts français, avant de disparaître peu à peu de la circulation. Les quelques tentatives de retour avec les titres "Fantasize" (2009) ou "What More" se sont soldés par des échecs. Annoncé pour l'automne 2011, son premier album "Blaster" n'a finalement jamais vu le jour. « J'ai arrêté la scène pendant huit ans. Après la Star Ac', la pres­sion était trop forte, tout s'était enchaîné trop vite. J’avais besoin de reprendre pied » explique-t-il dans France-Dimanche.

Un rôle dans "Notre-Dame de Paris"


S'il s'est éloigné des projecteurs, Jérémy Amelin a mis ce temps à profit pour se lancer dans d'autres activités. La mode, notamment. « J'ai lancé ma ligne de vêtements, Elek­trode. Moi qui ne suis pas styliste, j'ai élaboré des vêtements pour des club­bers. Ça m'a permis de voya­ger dans le monde entier pendant cinq ans. Je me suis beau­coup plu à Los Angeles où j’ai fait la connais­sance de comé­diens » explique celui qui est devenu un temps l'égérie de la marque Schott N.Y.C.

Mais le jeune homme n'a jamais oublié sa passion première : le chant, qu'il a appris à coupler avec la danse et la comédie au Studio international de Paris pour intégrer le monde du spectacle . « J'ai toujours eu envie de faire de la scène, l'es­prit de troupe me convient parfai­te­ment » assure-t-il. En 2015, Jérémy Amelin a notamment intégré le casting international de "Notre-Dame de Paris" à l'occasion d'une tournée anniversaire sur le continent asiatique. Il y incarnait Phoebus, le capitaine de la garde qui tombe amoureux d'Esmeralda... « J'ai passé quatre mois en Asie, un mois à Séoul, en Corée du Sud. Comme les techniciens locaux ne parlaient pas anglais, j'ai appris quelques mots de coréen ! ».

#NotreDamedeParis #2015 #KoreanTour #Program #Souvenir #Phoebus #OfficialPicture

Une publication partagée par Jérémy Amelin (@jeremyamelin) le



"J'ai dû perdre 8 kg"


Après cette belle expérience, Jérémy Amelin s'est lancé un autre défi : devenir meneur de revue ! Depuis septembre dernier, il tient le premier rôle du spec­tacle "Flamboyant", qui se joue au Royal Palace de Kirr­willer dans l'un des plus grands music-halls de France. Le rythme est intense, car il joue en parallèle un spectacle pour enfants. Le chanteur peut ainsi enchaîner jusqu'à quatre représentations par jour ! « J'ai dû perdre 8 kg, ce qui ne m'a pas fait de mal » assure-t-il. Devant son succès, le show a été prolongé jusqu'au 9 juillet.



Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez le site officiel, ou son Myspace officiel.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Patrick Fiori

    Patrick Fiori

    Gagne ton album "Promesse" !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP