Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Jean Ferrat > Jean Ferrat : un grand monsieur nous quitte
Décès
samedi 13 mars 2010 16:00

Jean Ferrat : un grand monsieur nous quitte

La chanson française a perdu l'un de ses plus grands maîtres et poètes, auteur notamment de "La montagne", "Que serais-je sans toi ?", "La femme est l'avenir de l'homme", ou compositeur de "Aimer à perdre la raison". Jean Ferrat est décédé ce samedi, à l'âge de 79 ans, des suites d'une longue maladie.
L'information a été confirmée ce samedi par la gendarmerie d'Aubenas en Ardèche, département où résidait Jean Ferrat, à Antraigues. Chanteur et parolier engagé, le chanteur a commencé sa carrière musicale au milieu des années 50. Auteur de chansons inoubliables comme "La montagne", "Que serais-je sans toi ?" ou "La femme est l'avenir de l'homme" (compositeur de "Aimer à perdre la raison" sur un poème de Louis Aragon), Jean Ferrat s'était rendu célèbre notamment par l'interprétation de poèmes d'Aragon qu'il avait à nouveau adaptés en 1995. En 1963, il avait composé une chanson sur la déportation intitulée "Nuit et brouillard" qui fut, un temps, boudée par les radios, mais pas par le public. Un épisode de sa carrière à l'image de toute une vie d'artiste, engagé et humaniste. Compagnon de route du Parti communiste, il n'hésitait pas à critiquer l'URSS, restant toujours fidèle à son engagement à gauche. Récemment, il soutenait encore la liste du Front de Gauche, menée par le Parti Communiste Français, aux élections régionales françaises.

Visionnez Jean Ferrat, "La montagne" (1966) :


Jean Tenenbaum aka Jean Ferrat, était né le 26 décembre 1930 à Vaucresson dans les Hauts-de-Seine. Dernier de quatre enfants d'une famille juive modeste qui s'installe à Versailles en 1935, il poursuit ses études au Collège Jules Ferry. Durant la guerre, son père est déporté par les nazis et meurt à Auschwitz. Il doit donc quitter le lycée pour travailler afin d'aider financièrement sa famille. Déjà, à cette époque, il est attiré par la musique et le théâtre.

En 1958, il sort chez Vogue son premier 45 tours, mais ne rencontre guère de succès. Une jeune chanteuse, Christine Sèvres, reprend quelques-unes de ses chansons. Il l'épousera en 1961. C'est la rencontre en 1959 de Gérard Meys, qui deviendra son éditeur et son ami, qui relance sa carrière, il signe chez Decca et, l'année suivante, sort son second 45 tours avec la chanson "Ma môme", qui est son premier succès et passe sur les radios. Son premier 33 tours sort en 1961 et reçoit le prix de la SACEM. Il entame alors une longue carrière, émaillée de difficultés avec la censure. En effet, Jean Ferrat a toujours été un chanteur engagé. Il écrira ses textes ou mettra en musique ceux de ses amis poètes, Henri Gougaud, Georges Coulonges ou Guy Thomas.



En 1962, il fait la connaissance d'Isabelle Aubret. Un véritable coup de foudre amical a lieu entre les deux artistes. Ferrat lui écrit "Deux enfants au soleil", un des titres majeurs de la chanteuse, et lui propose la première partie de la tournée qu'il démarre alors. Il également composé une chanson sur des paroles de Michèle Senlis pour Jacques Boyer et Jean Louis Stain au début des années 60 et qui sera, dans les années 70, réécrite partiellement et interprétée par Daniel Guichard : "Mon vieux".

En 2007, Les Enfoirés reprennent avec succès sa chanson "Aimer à perdre la raison".

Visionnez le clip des Enfoirés, "Aimer à perdre la raison" (2007) :
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez jean-ferrat.com.
Visionnez "Que serais-je sans toi ?" et "Aimer à perdre la raison" :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP