Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Découverte française > Actualité de Janie > Janie : 3 titres pour découvrir son premier album "Toujours des fleurs"
Découverte française
dimanche 03 octobre 2021 13:15

Janie : 3 titres pour découvrir son premier album "Toujours des fleurs"

Janie sort cette semaine son tout premier album "Toujours des fleurs". La jeune chanteuse fait revivre l'âge d'or de la chanson française, avec ses mélodies rappelant les compositions de Michel Berger pour France Gall. Pure Charts vous présente ce disque à travers 3 titres : "Mon idole", "Piano coccinelle" et "Le prénom de l'amour". Ecoutez !
Crédits photo : Pochette de Janie

"Mon idole"


Le player Dailymotion est en train de se charger...


Attention talent ! Elevée dans une famille passionnée de musique, Janie s'est d'abord fait connaître auprès du grand public en participant à la saison 2 de "The Voice" sous son vrai nom Julie Fournier. Lors de son audition à l'aveugle, elle avait repris "Non, je ne regrette rien" d'Édith Piaf mais aucun coach ne s'était retourné. Loin de se décourager, la chanteuse, originaire de la Sarthe, a rebondi en participant à la comédie musicale "Le rouge et le noir", tout en travaillant sur son propre projet. Agée de 26 ans aujourd'hui, Janie est présentée comme la fille spirituelle de France Gall et de Michel Berger depuis 2019 et l'arrivée de ses premiers titres. Avec "Discothèque" (5 millions de streams) ou "La bibiz", puis son premier EP "Petite blonde", la jeune chanteuse a touché les mélomanes en plein coeur, avec sa voix délicate, ses mots poétiques et une mélancolie innée. Son titre "Mon idole", dédié à son père disparu, nous avait alors foudroyés.

Piano coccinelle




Après cette carte de visite prometteuse, Janie confirme son talent d'auteure-compositrice et interprète avec son premier album "Toujours des fleurs", qui vient tout juste de sortir. Composé de 12 chansons précieuses, dont certaines sont issues de son EP "Petite blonde", et produit par Valentin Marceau, le disque, truffé de références à Christophe, Emile et Images, Édith Piaf, Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Gilbert Montagné ou Barbara, renferme son lot de pépites, comme "Piano coccinelle", en écho à son instrument fétiche. « C'est comme ça que je compose, devant mon piano. C'est le seul instrument dont je joue. C'est vrai que j'ai une histoire particulière avec ce piano » expliquait d'ailleurs Janie sur RTL2. Avec sa mélodie bondissante et entêtante au piano, son clin d'oeil au tube "Partenaire particulier" et son interprétation susurrante, Janie nous rappelle une multitude de souvenirs avec son "Piano coccinelle", dans la lignée des meilleures compositions de Michel Berger. Elle parvient en même temps à s'approprier cette belle époque avec ses propres mots. « T'as l'air d'une star des seventies / T'as tes couleurs qui s'font la bise / J'te donne mes chagrins, mes surprises ». Prêts à danser ?

"Le prénom de l'amour"




Sur son premier album, Janie aborde tour à tour des thèmes forts comme les premières fois, l'avortement, la perte et évidemment le sentiment amoureux. Quel sujet plus universel que celui-ci ? C'est le cas sur "Le prénom de l'amour", la dernière piste de ce disque prenant la forme d'un superbe piano-voix où elle parle plus qu'elle ne chante, pour mieux viser en plein coeur. Une déclaration d'amour à Valentin Marceau (le producteur de l'album), faisant l'éloge de ses qualités, et évoquant ses grains de beauté, son parfum citronné ou encore son « air malicieux et taquin ». « Tu portes le prénom de l'amour / Valentin c'est joli, c'est fait pour / Tu portes le prénom des amoureux / Des gens qui s'aiment, qui n'ont qu'un seul désir pour deux / Comme cette sublime chanson de William Sheller / Que je t'ai souvent chantée pour te plaire » lui déclame-t-elle avec passion, avant justement de laisser place à une reprise sobre et intense d'"Un homme heureux" de William Sheller, partagée en duo avec son Valentin.
Julien GONCALVES
Suivez l'actualité de Janie sur son compte Instagram officiel !

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés