Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Indochine > Indochine a refusé de faire la première partie des Rolling Stones
C'est dit !
samedi 05 septembre 2020 16:11

Indochine a refusé de faire la première partie des Rolling Stones

Alors qu'il fête les 40 ans d'Indochine, Nicola Sirkis revient sur une anectode peu connue : son groupe s'est vu proposer d'assurer la première partie d'un concert des Rolling Stones en 2006. Mais le chanteur français explique pourquoi il a refusé l'offre.
Crédits photo : Montage Pure Charts / France 5 / Bestimage
Quel est le point commun entre Jean-Louis Aubert, The Struts, Starsailor et Bon Jovi ? Ils ont tous fait la première partie des concerts parisiens des Rolling Stones. Et Indochine aurait pu également ouvrir un show des célèbres pierres qui roulent. Invité ce mercredi dans l'émission "C à vous", Nicola Sirkis a rappelé que le groupe s'est bien vu proposer la première partie d'un concert des Rolling Stones. « C'est un groupe que je vénère et que j'adore, je crois que la première chanson que j'ai écoutée quand j’avais treize ans c’était "Brown Sugar"… » explique-t-il d'abord. Néanmoins, l'interprète de "Nos célébrations" a expliqué avoir décliné l'offre, pourtant alléchante. La raison ? Les prix trop élevés des billets de concert des Stones : « Je ne concevais pas le prix des places, je ne voulais pas participer à ça. A l'époque, c'était jusqu'à 500 euros ».

"Les Stones, je regrette un petit peu"


L'occasion pour Nicola Sirkis de rappeler une nouvelle fois qu'il tient à conserver un prix des places assez bas pour ses concerts. Pour le "13 Tour", les billets étaient de l'ordre de 45 euros l'unité, tandis que pour le "Central Tour" du groupe, qui aura lieu en 2021 pour les 40 ans, il faudra débourser entre 50 et 80 euros : « Alors que les productions de stades, ça coûte hyper cher, les prochains stades ne dépasseront pas 80 euros. Je trouve qu’au-delà, c'est de l'abus, c'est pour gagner de l'argent. Nous, le but d'Indochine, ça n'a jamais été de s'enrichir ».

Nicola Sirkis s'amuse d'ailleurs à dire qu'il accepterait à nouveau l'offre des Rolling Stones... si ces derniers donnaient un concert gratuit. « Les Stones, ouais, je regrette un petit peu (...) Ça n'a rien à voir avec la musique. A un moment donné [c'est de] la surenchère. Ce qui me dérange, c'est ce côté avion avec les premières places, les deuxièmes, les classes économiques » continue le leader d'Indochine, évoquant les inégalités que traduisent les différentes catégories de prix lors des concerts : « Un concert, ça doit être tellement fédérateur et dans l'union qu'il n'y aura certainement pas de carré or, de "early entrance" [entrée plus tôt dans la salle, ndlr] ». De 50 à 80 euros, les places pour les cinq prochains concerts d'Indochine - en vente dès le 29 septembre prochain - devraient très rapidement s'arracher !
Théau BERTHELOT
Indochine en interview
29/08/2020 - Indochine célèbre ses 40 ans de carrière avec deux compilations, un titre inédit et une tournée des stades en 2021. Pour Pure Charts, Nicola Sirkis et Oli de Sat reviennent sur ces quatre décennies de carrière et leur succès ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Indochine :
Clip Indochine - Thea sonata
Indochine
Clip Indochine - College boy
Indochine
Clip Indochine - Belfast
Indochine
Clip Indochine - Traffic Girl
Indochine
Clip Indochine - Salome
Indochine

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés