Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Imagine Dragons > Imagine Dragons en concert : le groupe frappe fort avec un show puissant (Live report)
Nous y étions
vendredi 23 février 2018 13:33

Imagine Dragons en concert : le groupe frappe fort avec un show puissant (Live report)

Imagine Dragons était en concert hier soir à Paris dans le cadre de son "Evolve Tour". Le groupe a réalisé un véritable tour de force à l'AccorHotels Arena pour présenter son répertoire, entre tubes pop et titres rock musclés. Pure Charts y était, on vous raconte !
Crédits photo : Instagram
Imagine Dragons a savouré son succès hier soir lors d'un concert intense à l'AccorHotels Arena de Paris. Devant près de 20.000 spectateurs, le groupe américain a transformé l'essai avec brio entre le studio et la scène. D'entrée de jeu, une vidéo sur l'évolution humaine (en clin d'oeil au titre du dernier album "Evolve") s'affiche sur les écrans, accompagnée d'un bruit sourd, avant que Dan Reynolds et ses acolytes fassent rugir les guitares et les tambours sur "I Don't Know Why", entourés de lumières fluos. Le leader impressionne d'emblée avec sa voix puissante, passant du grave à l'aigu avec une agilité surprenante. Véritable bête de scène, il ne s'économise jamais et attaque en force dès son arrivée, tandis que les musiciens font grimper la température avec des passages instrumentaux percutants et qu'une pluie de confettis s'abat sur le public. Le ton est donné.

Imagine Dragons fait grimper la fièvre


Et la fièvre ne retombera quasiment jamais tant Imagine Dragons parvient à captiver ses fans grâce à des jeux de lumière éblouissants et des tubes calibrés pour le live comme "It's Time", "Whatever It Takes", "Yesterday", "I'll Make It Up to You" ou "Mouth of the River", vrai moment de ferveur. Terriblement humain et attachant, Dan Reynolds prend le temps de parler avec le public entre les morceaux, afin d'évoquer ses failles et sa dépression pour alerter son public, ou de demander à la foule où se trouve Nathan, un jeune garçon en rémission de cancer qu'il a rencontré juste avant le concert. « Nathan, sache que tous ces gens t'aiment, continue de te battre, ne baisse jamais les bras ! » lui glisse le chanteur, ému, provoquant alors chair de poule et larmes dans toute la salle. Un moment rare d'émotion et d'humanité.

Avec une bonne humeur communicative, autour de confettis et bulles de fumée, Dan prend un plaisir non dissimulé sur scène lorsqu'il oscille entre rock, pop et folk, comme sur "Start Over", et ça fait du bien à voir et à entendre. La communion est réelle entre le groupe et le public. « Ici, il n'y a pas de religion ou de genre. C'est un espace d'amour, de paix, d'unité et d'égalité » lâche le leader de Imagine Dragons, tel un prêcheur de bonne parole, la main sur le coeur. Parfait avant les hymnes exaltants "Demons", "Rise Up" et "On Top of the World", où des ballons tombent du ciel pour que la fête batte son plein. Les membres parcourent ensuite la fosse pour rejoindre une petite scène au milieu de la salle pour une partie acoustique (un peu longue). Mais l'interprétation sur le fil du leader sur "I Bet My Life", "Bleeding Out" et l'émouvant "It Comes Back to You" touche en plein coeur.

Regardez Imagine Dragons en live sur "Thunder" et "Believer" :



Après près de 2 heures de show, la dernière partie du concert de Imagine Dragons s'annonce. L'occasion pour la bande de dynamiter la scène avec les titres les plus forts de son répertoire. Les imparables "Thunder" et "Believer" (l'un des plus meilleurs moments du show) s'entrechoquent à merveille sur une débauche d'éclairages et de guitares hurlantes, tandis que la foule reprend les refrains en choeur. "Walking the Wire" apporte un peu de légèreté avant que le climax s'atteigne sur le très attendu "Radioactive". Déchaîné, Dan Reynolds donne tout une dernière fois lors d'une orgie de tambours, alors que les confettis recouvrent toute la salle sous les riffs électriques des guitares. Puissant. A l'image de ce concert infernal. Avis aux fans : Imagine Dragons revient en concert à Paris le 3 avril à l'AccorHotels Arena, avant de s'arrêter à Bordeaux, Montpellier et Lyon !

Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP