Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Harry Styles > Harry Styles à l'Olympia : un premier show rock'n'roll en osmose avec les fans
Nous y étions
jeudi 26 octobre 2017 15:14

Harry Styles à l'Olympia : un premier show rock'n'roll en osmose avec les fans

Hier soir à l'Olympia de Paris, Harry Styles a donné le coup d'envoi de sa première tournée européenne en solo. Devant un public hystérique, le chanteur a donné du relief à son répertoire pop et rock'n'roll tout en glissant plusieurs clins d'oeil à One Direction. On y était, on vous raconte !
Crédits photo : Bestimage
Pas facile de faire entendre sa propre voix quand on s'est fait connaître au sein d'un boys band. Ni de couvrir les cris hystériques des adolescentes en larmes attroupées dans la fosse. Hier soir à Paris, Harry Styles a lancé comme un grand sa première tournée européenne sans ses camarades de One Direction. Avant la messe de l'AccorHotels Arena en mars 2018, le chanteur britannique a voulu s'offrir la salle mythique de l'Olympia, plus intimiste et donc mieux calibrée pour les mélodies mélancoliques et rock'n'roll de son premier album paru en mai. L'enjeu ? Dépasser ce statut d'idole des jeunes pour s'affirmer comme un artiste à part entière.

"My job is to entertain you"


Passée la première partie assurée par le chouette trio américain Muna, l'attente est à son comble pour le millier d'admiratrices - les garçons se font rares - ayant eu la chance de se procurer leurs précieux billets de concert. Un peu trop pour certaines, qui s'évanouissent à peine le chanteur débarqué sur scène. Glissé dans un élégant costume pourpre imprimé, la seule fantaisie d'un décor très sommaire, Harry Styles n'est pas seul : quatre musiciens, dont une batteuse et une choriste/claviériste, sont là pour l'aider à donner du relief en live à son court répertoire. Les premières notes de la ballade "Even Since New York" résonnent dans un assourdissant concert de hurlements. Il faut plusieurs minutes à Harry Styles, immobile derrière son micro, pour se décrisper et apprivoiser un public qui connaît chaque parole sur le bout des lèvres. « Bonsoir » lance-t-il en français après le fougueux "Carolina", assurément fier de fouler ces planches où tant de légendes sont passées. « My job is to entertain you » lance-t-il dans un sourire, avant d'enchaîner avec "Sweet Creature" et ses reflets folk romantiques. En totale osmose avec l'artiste de 23 ans, ce sont les spectateurs qui achèvent eux-même la chanson.

Deux morceaux de One Direction


Il faut attendre "Only Angel" pour que Harry Styles lâche les chevaux et se transforme alors en bête de scène. A son aise sur un registre pétaradant dans la lignée des Rolling Stones, l'Anglais sautille d'un bout à l'autre de la scène, provoque les vigiles en s'approchant du premier rang, se drape et fait virevolter deux drapeaux - l'un arc-en-ciel, l'un tricolore - et s'amuse à lancer de l'eau aux visages d'un public sous hypnose. On peut certes se demander si ce dernier n'est ici que pour sa belle gueule plutôt que sa musique, mais il faut reconnaître que le lien entre les deux est sincère.

Ne reniant pas le groupe qui a fait de lui une star, Harry Styles finit par reprendre dans une agitation collective deux chansons de One Direction : "Stockholm Syndrome", titre qu'il a co-écrit pour l'album "Four" en 2014, et "What Make You Beautiful", premier tube phénomène du boys band ici revisité à la sauce folk. Le jeune artiste, désirant mettre ses talents d'auteur en avant, revisite également "Just A Little Bit Of Your Heart" d'Ariana Grande, dont il signe les paroles. Des clins d'oeil bienvenus avant une cover de Fleetwood Mac ("Chain") et le meilleur moment de la soirée : l'interprétation en rappel de son premier (et excellent) tube solo "Sign Of The times". Sans fausse note et avec une magnifique présence, Harry Styles parvient à montrer qu'il est bien plus qu'un phénomène passager : c'est un artiste sur lequel il faudra compter dans les années à venir.



Tracklist du concert de Harry Styles


"Ever Since New York"
"Two Ghosts"
"Carolina"
"Sweet Creature"
"Only Angel"
"Woman"
"Meet Me in the Hallway"
"Just a Little Bit of Your Heart" (Ariana Grande cover)
"Stockholm Syndrome" (One Direction cover)
"What Makes You Beautiful" (One Direction cover)
"Kiwi"

Rappel :
"From the Dining Table"
"The Chain" (Fleetwood Mac cover)
"Sign of the Times"
Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Harry Styles sur son site officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez les titres de Harry Styles sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP