Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Actualité de Georges Brassens > "Brassens est en nous" : la vie et l'oeuvre du poète racontés sur France 3
Musique en TV
lundi 05 octobre 2015 19:40

"Brassens est en nous" : la vie et l'oeuvre du poète racontés sur France 3

Mort il y a 34 ans, Georges Brassens a laissé derrière lui un héritage inspirant pour des générations. C'est ce qui a donné l'envie à Didier Varrod de réaliser un documentaire en hommage au chanteur. Rendez-vous lundi 5 octobre sur France 3, à 20h55, pour le (re)découvrir.
Crédits photo : ABACA
Ce soir, France 3 rend hommage à Georges Brassens. Le poète mort il y a un peu plus de 30 ans souhaitait que sa musique puisse être chantée par n'importe qui. Mission accomplie quand on fredonne "L'Auvergnat", "Les copains d'abord", "Je m'suis fait tout petit" ou encore "La mauvaise réputation". Et c'est ce qui a poussé Didier Varrod a nommé son documentaire "Brassens est en nous". « Brassens est en nous est un tournage rare ! Il y a des films qui se passent plus ou moins bien, avec des difficultés, des hésitations, des oppositions, toutes ces choses qui participent généralement à la création d’un film. Et certains qui se déroulent en état de grâce permanent, ce fut le cas avec ce film comme cela l’avait été lors du tournage avec Véronique Sanson » a confié le journaliste (BlogTVNews), à l'origine de plusieurs autres documentaires consacrés à Barbara, Yannick Noah ou Olivia Ruiz, et à qui l'on doit également "Renaud, on t'a dans la peau", qui a rencontré un certain succès plus tôt cette année.

Déjà diffusé en 2011, le film retrace 30 ans de carrière dans la chanson et une personnalité forte qui a adopté des positions avant-gardistes sur des sujets brulants comme la place de la femme dans la société ou encore celle du Clergé, n'omettant jamais de recadrer les bien-pensants. Plusieurs artistes l'ayant côtoyé et d'autres qui voient en lui une source d'inspiration ont voulu témoigner face à la caméra de Nicolas Maupied, à l'instar de Françoise Hardy, Juliette Gréco, Olivia Ruiz ou encore Maxime Le Forestier, pour qui « Brassens est un vaccin contre la connerie ».
Jonathan HAMARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"
  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP