Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Francis Lalanne > Francis Lalanne visé par une enquête après sa tribune contestataire contre Emmanuel Macron
News musique
mardi 23 février 2021 13:01

Francis Lalanne visé par une enquête après sa tribune contestataire contre Emmanuel Macron

Francis Lalanne est visé par une enquête pour "provocation à la commission d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation". Le chanteur a été entendu après la publication d'une tribune dans laquelle il appelait le peuple à "mettre l'Etat hors d'état de nuire" et à la destitution d'Emmanuel Macron.
Crédits photo : Bestimage
Un appel contestataire qui pourrait lui coûter gros. Francis Lalanne est visé par une enquête pour "provocation à la commission d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation", comme l'a indiqué le parquet de Paris en date du lundi 22 février. En cause ? La publication le 22 janvier d'une tribune sur France Soir dans laquelle l'artiste engagé appelle à la destitution du président Emmanuel Macron et accuse le gouvernement de Jean Castex de commettre un « coup d'État au nom de la Covid ». « Tyrannie », « régime totalitaire » : dans ce long texte très détaillé où il cite la Constitution et la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Francis Lalanne emploie des mots très forts pour exprimer son ressentiment.

« Le chef de l'État et son gouvernement s'essuient les pieds sur le Droit Républicain comme sur un paillasson (...) Il faut à présent mettre l'État hors d'état de nuire au peuple français » écrit l'interprète de "Plus jamais ça", qui suggère même de faire appel aux forces armées pour renverser le pouvoir actuel, coupable à ses yeux de « haute trahison ». « Les jours de la République sont comptés. Nous devons agir vite. La Patrie est en danger » somme Francis Lalanne dans cette lettre intitulée "J'Appelle !", en référence au "J'accuse...!" d'Emile Zola.

Regardez Francis Lalanne chanter "On se retrouvera" :


Francis Lalanne entendu par les enquêteurs


Le parquet de Paris précise qu'une enquête a été ouverte cinq jours après la publication de cette tribune, et qu'elle a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP). Francis Lalanne, sympathisant du mouvement des gilets jaunes qui avait conduit une liste Alliance jaune lors des élections européennes de mai 2019, a « été entendu le 5 février dernier par les enquêteurs » apprend-t-on. Pour rappel, la loi française condamne « le fait, en vue de nuire à la défense nationale, de provoquer à la désobéissance par quelque moyen que ce soit des militaires ou des assujettis affectés à toute forme du service national ». En vertu de l'article 413-3 du Code Pénal, le chanteur risque jusqu'à 5 ans de prison et une amende de 75.000 euros.

Interrogé par Télé-Loisirs après son coup de gueule, Francis Lalanne se défendait de tomber sous le coup de cette loi. « Relisez bien mon texte, je demande d'abord aux parlementaires d'agir dans le cadre de l'article 68 (...) J'alerte les Français, c'est mon droit. Je suis un simple citoyen, mais aussi un intellectuel et un artiste, j'ai une responsabilité civique et citoyenne » avait-il affirmé, en refusant d'être qualifié de complotiste : « A partir du moment où on croit que le président est une personne morale, on est des hérétiques. Aujourd'hui, on dit qu'on est des complotistes. Moi, je persiste et signe, ça ne m'empêchera pas de dire ce que je pense ! ».
Yohann RUELLE
Toute l'actualité de Francis Lalanne sur sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Francis Lalanne sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés