Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Actualité de Fauve > Fauve se souvient de ses 23 concerts au Bataclan : "Le traumatisme est monstrueux"
Hommage
mardi 17 novembre 2015 13:30

Fauve se souvient de ses 23 concerts au Bataclan : "Le traumatisme est monstrueux"

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le collectif Fauve rend hommage aux 132 victimes des attentats de Paris et se souvient avec émotion de la salle du Bataclan. Le groupe français s'y est produit à 23 reprises depuis ses débuts : "Le traumatisme est monstrueux".
Crédits photo : Facebook officiel
Non, le Bataclan ne restera pas dans les esprits comme l'endroit où a eu lieu un bain de sang ce vendredi 13 novembre. Il ne doit pas. Pour beaucoup, pour les 82 victimes tombées sous les balles des terroristes, c'était un endroit qui fourmillait de vie, où l'on venait s'accouder au bar pour une bière, où l'on s'égosillait devant son groupe préféré, où l'on dansait sur la piste jusqu'au petit matin. Depuis hier, les internautes se souviennent de tous les bons moments passés dans la salle du boulevard Voltaire, à la devanture en forme de pagode chinoise. Un mot, une photo, pour répondre à la haine par de l'amour et du bonheur. Le hashtag #MonPlusBeauSouvenirDuBataclan s'est ainsi hissé en tête des sujets les plus discutés toute la journée de lundi.

"Le Bataclan, c'est chez nous"


Pour les artistes aussi, passés sur la scène de cette petite salle brûlant de convivialité, c'était un lieu où l'on se sentait bien. Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le collectif Fauve se remémore les 23 concerts qu'il a donnés au Bataclan. Le dernier remontait au 26 septembre dernier, et venait conclure trois ans d'une folle aventure et deux albums couronnés de succès. « Cette salle, on en connaît l'odeur, l'architecture, les loges, les couloirs, la sensation du lino noir du plateau sous nos semelles, les équipes d'accueil, de direction, de sécurité et du bar… Par coeur » se souviennent les membres de Fauve, endeuillés par cette tragédie où « des ami(e)s, des collègues et des semblables y ont perdu la vie ou leur innocence dans des conditions inimaginables, tandis que d'autres tombaient sous d'autres balles guidées par la même folie, ailleurs dans Paris et en banlieue ». « Depuis, les images et les nouvelles nous hantent. Les mots ne viennent pas ou difficilement. Le traumatisme est monstrueux » témoigne le groupe, le coeur meurtri.

Une photo publiée par FAUVE (@fauvecorp) le



"À plus de violence, nous répondrons par plus d'amour"


Le coeur meurtri, oui, mais l'esprit déterminé. « Le Bataclan, c'est chez nous » clame haut et fort le groupe, qui continuera de vivre librement, surtout parce que ça dérange : « Ils n'y feront rien. On ne peut pas nous voler nos souvenirs ; on ne viendra pas à bout de notre besoin vital d'aimer, d'être libres, d'être ensemble pour échanger, fantasmer, chanter, transpirer, boire, danser, honorer la mémoire de nos morts et la beauté des vivants ». Fidèle à la tolérance qu'il distille à travers ses textes acérés, Fauve appelle à « plus de courage, de cohésion et d'espoir ». « À plus de violence, nous répondrons par plus d'Amour » garantit-il. Et de conclure par une note revendicative : « Notre pays, c'est la vie. Personne ne nous le prendra ».
Yohann RUELLE
Retrouvez FAUVE sur son site officiel et sa page Facebook officielle
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de FAUVE sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP