Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Erick Morillo > Erick Morillo est mort : le DJ derrière le tube "I Like To Move It" disparaît à 49 ans
Décès
mercredi 02 septembre 2020 10:56

Erick Morillo est mort : le DJ derrière le tube "I Like To Move It" disparaît à 49 ans

Erick Morillo est mort. Le célèbre DJ, connu pour avoir créé le tube "I Like To Move It" avec son groupe Reel 2 Real dans les années 90, est décédé à l'âge de 49 ans à Miami Beach. Il avait été inculpé au mois d'août pour violences sexuelles.
Crédits photo : Bestimage
C'était une référence du monde de la nuit. Erick Morillo, l'emblématique DJ et producteur new-yorkais, est mort à l'âge de 49 ans à Miami Beach, comme l'annonce la presse américaine. Les causes de son décès n'ont pas été précisées mais une autopsie va être réalisée par l'institut médico-légal de la ville floridienne pour comprendre les circonstances de sa disparition. D'après un porte-parole de la police, les officiers dépêchés sur les lieux n'ont pas trouvé d'éléments les conduisant à envisager un acte criminel.

Erick Morillo, une légende des platines


Né dans la mégalopole américaine mais élevé en partie en Colombie, Erick Morillo avait fait irruption sur la scène musicale en 1992 en produisant le single "Muevelo" pour la star latino El General. Mais le grand public ne l'avait connu qu'un an plus tard sous le nom de Reel 2 Real, duo qu'il formait avec le chanteur trinidadien Mark Quashie, aka "The Mad Stuntman". Le tube "I Like to Move It" ? C'était eux ! Énorme succès planétaire, ce morceau explosif aux influences house, reggae et eurodance avait fait trembler les charts du monde entier, notamment en Europe et en France où le hit avait été propulsé numéro un du Top 50 durant cinq semaines. Utilisé dans un nombre incalculable de publicités et de productions, le titre "I Like To Move It" connaîtra un regain spectaculaire de popularité en 2005 grâce au film d'animation "Madagascar" de DreamWorks et ses 542 millions de dollars de recettes récoltés au box-office. S'il a fait fortune grâce aux deux albums de Reel 2 Real ("Move It!" en 1994 et "Are You Ready for Some More?" en 1996), Erick Morillo avait mis fin à l'aventure par peur de voir sa crédibilité dans les clubs entachée par sa réussite commerciale.




Inculpé dans une affaire de violences sexuelles


Sous son propre nom, avec ses tournées mondiales et comme producteur, Erick Morillo a été l'un des pionniers de la scène underground et de la house des années 2000. Parmi ses oeuvres les plus emblématiques, on peut citer "Fun" de Da Mob (1997), "Dancin'" avec Harry "Choo Choo" Romero et José Nunez (2003), "Dance I Said" avec P. Diddy (2004), "Life Goes On" (2007), "I Get Lifted" (2009) ou récemment "Fifth Element" (2019). Au cours de sa carrière, Erick Morillo a remporté trois fois le prix du Meilleur DJ au monde décerné par DJ Mag entre 2002 et 2006, et été sacré Meilleur DJ house à trois reprises.

Récemment, Erick Morillo avait refait parler de lui pour des faits plus graves. Accusé de violences sexuelles par une femme lors d'une soirée qui s'est déroulée en décembre dernier à son domicile, le musicien avait nié les faits qui lui étaient reprochés mais s'était début août rendu lui-même au commissariat de police avoir été incriminé par les résultats d'un kit de viol pratiqué sur la victime présumée. Il devait comparaître devant le tribunal ce vendredi 4 septembre.
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés