Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Ed Sheeran > Ed Sheeran : que vaut "No.6 Collaborations Project", sa compilation all-star ?
Chronique d'album
samedi 13 juillet 2019 11:49

Ed Sheeran : que vaut "No.6 Collaborations Project", sa compilation all-star ?

Ed Sheeran crée l'événement en ce mois de juillet avec la parution de "No.6 Collaborations Project", une compilation réunissant une pléiade de stars dont Justin Bieber, Cardi B, Camila Cabello, Bruno Mars ou Eminem. Un casting de rêve pour un album éclectique qui offre au chanteur l'occasion de sortir de sa zone de confort. Notre critique !
Crédits photo : Bestimage
Dans "Castle on the Hill", Ed Sheeran se remémorait les souvenirs de son enfance passée à Framlingham, une petite bourgade de 3.000 habitants située dans le centre de Suffolk, en Angleterre. Un single paru début 2017 qui fut le fer de lance de "Divide", album de tous les records arraché à plus de 15 millions d'exemplaires à travers le globe. La success-story du jeune auteur-compositeur rouquin qui écumait les bars avec sa guitare pour se faire connaître avant de devenir la plus grande popstar au monde explique la place privilégiée que tient Ed Sheeran dans le coeur du public. « I was born a misfit / Grew up 10 miles from the town of Ipswich » rappelle-t-il sur "Remember the Name", l'un des morceaux de son nouvel opus "No.6 Collaborations Project"... qu'il ne considère ni comme un album ni comme une mixtape, malgré ses 15 pistes inédites. Va pour le terme compilation. Il y a presque dix ans, quand il était encore un illustre inconnu, Ed s'était amusé à sortir en auto-prod un EP réunissant des artistes de la scène grime londonienne qu'il admirait. Maintenant qu'il a mis le monde à ses pieds, pourquoi ne pas réitérer l'expérience en faisant appel aux noms les plus prestigieux de son carnet d'adresses ?

Les étoiles contraires


C'est avec cette idée en tête que le chanteur et désormais acteur a créé sur son ordinateur portable le dossier "No.6 Collaborations Project", entre deux dates de son "Divide Tour". Pas de pression, pas de ligne directrice, un seul mot d'ordre : se faire plaisir ! Si son succès s'est bâti sur des ballades romantiques comme "Thinking Out Loud" ou "Perfect", le musicien de 28 ans prend ici un malin plaisir à briser cette image en croquant avec gourmandise dans tous les styles, offrant par la même occasion une représentation assez fidèle de ce qu'est la pop de 2019, à savoir un grand melting-pot d'influences où Camila Cabello peut roucouler en espagnol pendant que la rappeuse Cardi B déblatère ses punchlines avec un accent du Bronx à couper au coupeau ("South of The Border"). Intrépide et ambitieux, Ed Sheeran se plaît à jouer les rockstars avec Bruno et la star country Chris Stapleton sur "BLOW". Avec "Remember The Name", cité plus haut, il se paie le luxe de rapper avec l'idole de son adolescence, Eminem, et de réhabiliter 50 Cent dans le coeur des auditeurs. Sur la galette, Stormzy, Chance the Rapper ("Cross Me"), Meek Milk ou Young Thug se chargent de renforcer sa street cr'Ed. En fin de parcours, "Way to Break My Heart" permet à Skrillex, le saint-manitou du dubstep, de muscler la plume sensible du chanteur avec une profusion de beats électroniques.




"No.6 Collaborations Project" est en ce sens un buffet copieux qui vire parfois à la ratatouille, avec des titres de remplissage dont le principal intérêt réside dans le nom de la star qui s'est pliée à l'exercice. Exemple avec "I Don't Care", tube marquant le grand retour de Justin Bieber qui tourne en boucle sur les ondes. Pas franchement passionnante en l'état, la chanson trouve une autre lecture en version acoustique. Ed Sheeran, seul avec sa guitare... Pourquoi demander plus ? C'est en conservant sa simplicité que le chanteur parvient à émouvoir, notamment sur son très beau duo avec YEBBA, une ballade amoureuse intitulée "Best Part of Me". Bien sûr, certains des mélanges détonants proposés sur le disque sont des appétissantes réussites. On pense à "Beautiful People", qui ouvre en douceur l'album avec Khalid, aux guitares hurlantes de "Blow", au featuring avec Travis Scott, "Antisocial", qui constitue une percutante plongée urbaine ou à "I Don't Want Your Money", bande-son cosy d'une après-midi d'été où la voix suave de chanteuse américaine H.E.R se mêle à celle d'Ed Sheeran. Pensé pour toucher le plus grand nombre, le projet s'avère comme un cocktail où l'on grignote quelques amuse-bouches autour d'une belle brochette d'invités. On repart sur notre faim.

Bruno Mars, Cardi B, Eminem... A n'en pas douter, Ed Sheeran s'est fait plein d'amis depuis qu'il s'est hissé au sommet des charts. Si les rassembler sur un seul et même disque semble un excellent moyen de créer à coup sûr l'événement, l'exécution finale, qui fait le grand écart entre dancehall, trap, hymnes rock des années 80 et pop cotonneuse, déroute par son manque d'unité. Plaisant mais loin d'être transcendant.

.
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez son site officiel et son Facebook officiel.
Ecoutez ou téléchargez la discographie d'Ed Sheeran sur Pure Charts
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Ed Sheeran :
Clip Ed Sheeran - Grade 8
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Wake Me Up
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Sofa
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Give Me Love
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Small Bump
Ed Sheeran

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP