Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Doris Day > Mort de Doris Day : l'actrice et interprète de "Que sera, sera" disparaît à 97 ans
Décès
lundi 13 mai 2019 15:50

Mort de Doris Day : l'actrice et interprète de "Que sera, sera" disparaît à 97 ans

Visage incontournable du Hollywood des années 50, l'actrice américaine Doris Day nous quitte à l'âge de 97 ans. Elle était célèbre pour son rôle dans le film "L'Homme qui en savait trop" d'Alfred Hitchcock, où elle interprétait la chanson oscarisée "Que sera, sera".
Crédits photo : Paramount
Doris Day n'est plus. L'ancienne actrice américaine, qui avait tourné dans une quarantaine de films durant l'âge d'or hollywoodien des années 50 et 60, s'est éteinte à son domicile en Californie. Selon sa fondation consacrée à la défense des animaux, Doris Day était en « excellente condition physique » pour ses 97 ans mais avait récemment contracté une pneumonie grave qui a conduit à son décès. « Elle était entourée de ses proches amis lorsqu'elle est partie » précise le communiqué.

Une figure emblématique aux Etats-Unis


Née Mary Ann Von Kappelhoff le 3 avril 1922 à Cincinnati, dans l'Ohio, Doris Day avait débuté une carrière de chanteuse professionnelle à l'âge de 15 ans avant de connaître son premier succès en 1944 avec "Sentimental Journey" et le groupe Les Brown, dont elle était la vocaliste. Repérée par la maison de disques Columbia, elle auditionnait en 1947 pour le film "Romance à Rio", le début d'une carrière cinématographique florissante de 39 films - dont la plupart musicaux - qui la verront côtoyer Rock Hudson, Clark Gable, Cary Grant et le réalisateur Michael Curtiz. Mais c'est pour son rôle dans "L'homme qui en savait trop" d'Alfred Hitchcock face à James Stewart que Doris Day reste célèbre aux yeux du grand public. Dans ce film policier, la comédienne interprète à deux reprises la chanson "Que sera, sera (Whatever Will Be, Will Be)", écrite par Jay Livingston et Ray Evans. A la clé, un vif succès critique et public : la chanson, classée deuxième au Billboard Hot 100 et numéro un des ventes au Royaume-Uni, recevra l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1956. Sa popularité fera place à d'innombrables reprises au fil des décennies, par des artistes aussi divers que Sly and the Family Stone, Pink Martini, Natalie Cole, Hermes House Band, Arielle Dombasle ou Wax Tailor.

En parallèle, Doris Day avait mené carrière dans la musique à travers une vingtaine d'albums et de bandes-son. Entre 1947 et 1967, date qui marqua son retrait des plateaux et des studios, elle enregistra pas moins de 650 chansons pour Columbia Records. Elle s'occupait depuis de la Doris Day Animal Foundation et menait notamment combat contre les tests sur les animaux.

Regardez Doris Day chanter "Que sera, sera (Whatever Will Be, Will Be)" :
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP