Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Diana Ross > Diana Ross : le clip culte "Work That Body" recréé par sa fille Tracee, 35 ans après
Clip
jeudi 27 août 2015 13:35

Diana Ross : le clip culte "Work That Body" recréé par sa fille Tracee, 35 ans après

La fille de Diana Ross rend un hommage au talent de son illustre mère à travers une reproduction de son célèbre clip "Work That Body", réalisé en 1981. Mais derrière cette initiative se cache un message fémi­niste sur la représentation des femmes dans les médias.
Crédits photo : Montage Pure Charts / YouTube
En 1981, Diana Ross fait sensation avec "Work That Body", le troisième single tiré de son album "Why Do Fools Fall in Love". Pas pour le titre en lui-même, co-produit par Paul Jabara ("It's Raining Men") et qui connaîtra un modeste succès aux États-Unis... mais pour son clip ô combien tonique. Moulée dans des justaucorps échancrés de toutes les couleurs, l'icône du disco s'y déhanche avec entrain tout en prodiguant ses encouragements aux sportives en herbe : « Reach », « Stretch », « Push », « Up », « Shake Down », « Ah, you're looking good ». Un « Move Your Body » de Beyoncé bien avant l'heure devenu culte !

"Nous sommes transformées en objet en permanence"


35 ans plus tard, Diana Ross tient toujours la forme... à travers sa fille, Tracee Ellis. A 42 ans, l'actrice et présentatrice américaine a décidé de rendre un hommage appuyé au talent de son illustre mère en recréant le clip de "Work That Body". Un joli cadeau, oui, mais avant tout une démarche plus féministe qu'elle n'y paraît. Dans un long message accompagnant la vidéo et publié sur son site internet, Tracee Ellis Ross explique en détail sa démarche. « Bien sûr, ma mère est ridiculement divine. Elle avait 36 ans et déjà trois enfants au moment du tournage ! Mais cette vidéo ne représente pas qu'une célébration du style et de la musique des années 80 », écrit-elle.

Tracee Ellis estime que les femmes d'aujourd'hui sont autant coupables que victimes de la façon dont elles sont représentées dans les publicités ou à la télévision. « J'ai conscience de la façon dont nous, les femmes (et plus particulièrement les femmes de couleur), sommes décrites dans les médias et comment nous nous présentons nous-mêmes. Nous sommes transformées en objet en permanence, parfois volontairement », constate Tracee Ellis. A ses yeux, le clip de "Work That Body" affirme le contraire, en mettant en scène une femme qui aime et assume son corps en dansant. « Elle a l'air de dire "ça c'est moi, me sentant bien, forte, sexy et joyeuse", sans chercher à s'exhiber », ajoute la fille de Diana Ross. C'est pour transmettre ce message sur l'acceptation de soi qu'elle a donc décidé de reproduire ce clip. Une belle initiative !

Découvrez "Work That Body" version 2015 :
Yohann RUELLE
Plus d'infos sur Diana Ross sur sa page Facebook officielle.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP