Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Daniel Balavoine > Daniel Balavoine : enfin l'intégrale studio
News musique
lundi 03 janvier 2011 14:00

Daniel Balavoine : enfin l'intégrale studio

L'intégrale studio de Daniel Balavoine, constituée de ses huit albums, agrémenté d'un neuvième de dix titres, est enfin disponible, à l'occasion des vingt-cinq ans de sa disparition, survenue le 14 janvier 1986. A cela s'ajoute un Best Of dans sa version simple, contenant tous ses succès, intitulé "Sans frontières".
Le 14 janvier 1986, Daniel Balavoine disparaissait aux côtés de Thierry Sabine, lors du Paris-Dakar dans un accident d’hélicoptère (entre le Burkina et le Mali). Vingt-cinq ans après, et pour la première fois, son label propose en bacs sa première intégrale studio (les précédentes contenaient des live), comprenant ses huit albums originaux, complétés par un neuvième de dix titres rares ou inédits.

Ainsi, les fans du créateur de Johnny Rockfort dans l'opéra-rock de Michel Berger et Luc Plamondon, "Starmania", en 1978, pourront se délecter des albums aux pochettes originales suivants : "Les aventures Simon & Gunther", "Face amour, face amère", "Un autre monde", "Vendeurs de larmes", "Loin des yeux de l'Occident" et "Sauvez l'amour" - avec aussi, sur la neuvième rondelle, dix titres bonus parmi lesquels : "Une minute de silence" en duo avec Michel Berger (déjà présent sur le Best Of de ce dernier "Celui qui (manque)" en 2007), "Lâchez mes cassettes" (issu du conte musical culte "Abbacadabra"), "Monsieur Lenoble" ou "Alors ? Heureux ?" (issu de la B.O du film du même nom).

Visionnez le clip de Daniel Balavoine, "Le chanteur" (1978) :


Daniel Balavoine était un auteur-compositeur-interprète français, né le 5 février 1952 à Alençon (Orne). Porté par sa voix de cristal, il connut le succès en 1978 avec son titre "Le chanteur" et son rôle de Johnny Rockfort dans l'opéra-rock "Starmania". Il est aussi célèbre pour ses prises de position médiatiques et ses engagements humanitaires. Grand faiseur de tubes, il est l'un des artistes francophones les plus populaires. Revendiquant son influence anglo-saxonne (adorant entre autres Peter Gabriel) et sa passion pour la recherche sonore, il évoluera tout au long des années 80 vers une pop (new wave) techniquement très élaborée, dont il fut l'un des pionniers en France. Son dernier tube - post-mortem, remonte à il y a vingt-cinq ans, "L'Aziza" (Top 1 en 1986). Certaines de ses chansons ont depuis été reprises avec succès, notamment par Liane Foly, "La vie ne m'apprend rien" (Top 3 en 1999), ou Lena Ka, "Tous les cris, les SOS" (Top 14 en 1999).
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez dbalavoine.com.
Visionnez le clip de Daniel Balavoine, "L'Aziza" (1986) :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Daniel Balavoine - Video Série Noire
Daniel Balavoine
Clip Daniel Balavoine - Un Enfant Assis Attend La Pluie
Daniel Balavoine
Clip Daniel Balavoine - Ne Parle Pas De Malheur
Daniel Balavoine
Clip Daniel Balavoine - Bateau Toujours
Daniel Balavoine
Clip Daniel Balavoine - Si Je Suis Fou
Daniel Balavoine

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP