Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Actualité de DJ Mehdi > DJ Mehdi : artistes et politiques rendent hommage
Hommage
ARTICLE MIS A JOUR - mercredi 14 septembre 2011 09:18

DJ Mehdi : artistes et politiques rendent hommage (màj)

C'est en début d'après-midi que Pure Charts vous apprenait la mauvaise nouvelle : DJ Mehdi nous a quittés ce mardi 13 septembre. Un décès accidentel annoncé par son ami le DJ Cut Killer sur son Twitter. Ses amis musiciens se mobilisent et rendront hommage à l'artiste dans les prochains jours, de même que le ministre de la Culture et de la communication Frédéric Mitterrand a déjà envoyé un communiqué officiel. DJ Mehdi devait se produire à Tourcoing le 17 septembre et à Strasbourg le 1er octobre.
Crédits photo : Bastien Carrière (Le Point Ephémère) / Facebook officiel de DJ Mehdi[/credit
C'est hier mardi 13 septembre que DJ Mehdi nous a quittés. Si Twitter s'était affolé en début d'après-midi suite à l'annonce faite par son ami le DJ Cut Killer, le label de l'artiste a rapidement confirmé l'information, quelques centaines d'internautes ne voulant croire en la nouvelle.
« Dj Mehdi !!! il n'y a pas de mots pour vous dire la peine que je ressens... Un ami s'en va .... Repose en paix fréro. »


Et pourtant si ! DJ Mehdi, à peine âgé de 34 ans, est mort dans un accident qui a eu lieu à son domicile parisien. Le directeur de la maison de promotion Phunkster, Fabrice Desprez, a expliqué que DJ Mehdi se trouvait à son domicile sur une mezzanine avec d'autres personnes. Celle-ci se serait effondrée. Trois personnes ont été hospitalisées après l'accident, et seul l'artiste ne s'est pas relevé. ("Le Parisien").

Le premier hommage se tenait hier soir : le Social Club de Paris dans lequel le DJ avait pour habitude de se produire était exceptionnellement fermé. Des portes closes pour non pas une minute mais une soirée de silence pour celui qui était l'un des rois de la nuit : « Suite au décès de DJ Mehdi, nous avons exceptionnellement pris la décision de fermer le club ce soir. Une soirée de silence en l'honneur de l'artiste. Merci de ne pas commenter ce statut » peut-on lire sur la page Facebook du Social Club. De son côté, la radio Skyrock publie un communiqué officiel dans lequel elle annonce que « Fred recevra l'ensemble de la Mafia K'1 Fry dont il était membre et qui regroupe notamment 113 [...] ce jeudi 15 septembre dans un Planète Rap hommage au DJ. Ayant collaboré avec de nombreux groupes tels que Ideal J, Rocé, Fabe ou encore 113 pour notamment "Les Princes de la ville" [...] ou encore Ideal J "Le combat continue" ».


De Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication à DJ Mehdi


« Magicien des platines mais aussi producteur audacieux. »
« J’apprends avec consternation et une vive émotion la nouvelle de la disparition accidentelle de DJ Mehdi, l’un des artistes les plus dynamiques et inspirés de la jeune scène française du Hip-Hop et de l’Electro. Magicien des platines mais aussi producteur audacieux, virtuose du métissage de genres musicaux complètement différents, Mehdi Favéris-Essadi, cet artiste d’origine tunisienne venu du rap, toujours chaleureux et discret, avait su faire résonner la musique électro à la française à travers le monde. On se souvient de ses deux albums, couronnés des Victoires de la musique en 2000 : « Les princes de la ville », et de tant d’autres qui ont marqué à jamais les jeunes générations : « The Story of Espion », « Lucky Boy » sorti en 2006, « Black Bilionaires » avec le DJ britannique Riton… »

Grâce à l’importance qu’il donnait à l’image, à son avidité d’expériences nouvelles, ses musiques continueront à vivre pour notre plus grand plaisir, dans des films tels que Megalopolis ou Taxi 3. Comme aussi son visage, éternellement jeune et rayonnant, sur son clip « Signature » réalisé par Romain Gavras.

Regardez le clip "Signature" de DJ Mehdi (2006) :


DJ Mehdi, de son vrai nom Mehdi Favéris-Essadi, est né à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, en 1977. Il s'est d'abord fait connaître en tant que producteur puisqu'il a été jusqu'en 2002 aux commandes des albums du groupe de rap 113 et de la quasi-totalité des albums de Different Teep et Karlito.Il signe sur le label de son ami Pedro Winter, Ed Banger Records, en 2006, sur lequel il sort son troisième album "Lucky Boy", ainsi que sa déclinaison "Lucky Boy At Night" en 2007. Avec Pedro Winter, Justice et Cassius, il forme le collectif Club 75 : six DJs qui mixent ensemble. Ils font régulièrement des dates dans de nombreux clubs ou festivals, comme le célèbre Social Club à Paris ou le festival de Coachella. En 2009, la musique de Mehdi est en plein changement, et avant d'entamer de nouveaux projets il publie sur Internet une nouvelle mixtape, "Black, Black & Black", prélude à son album de remixes qui sort fin 2009, "Red Black & Blue". En 2010, il fonde avec l'anglais Riton le duo Carte Blanche. Ensemble, ils sortent un EP en hommage aux pionniers de la House sur le label de Mehdi Ed Banger Records : "Black Billionaires".
Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez son Facebook officiel.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de DJ Mehdi sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP