Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Claude Bolling > Mort de Claude Bolling, pianiste de jazz et compositeur de "Borsalino"
Décès
jeudi 31 décembre 2020 11:15

Mort de Claude Bolling, pianiste de jazz et compositeur de "Borsalino"

Le pianiste et compositeur de musiques de films Claude Bolling est décédé ce mardi à 90 ans. Disciple de Duke Ellington, on lui doit notamment la musique de "Borsalino" et les arrangements du tube de Brigitte Bardot, "La madrague".
Crédits photo : Bestimage
Si son nom ne vous dit peut-être rien, sa carrière a traversé plus d'un demi-siècle d'histoire musicale. Claude Bolling est décédé ce mardi à l'âge de 90 ans, à l'hôpital de Saint-Cloud, après avoir souffert de différentes pathologies. Disciple du légendaire Duke Ellington, Claude Bolling était célèbre pour ses nombreuses compositions de musiques de films, dont celle de "Borsalino", mais aussi les arrangements musicaux de titres tels "La madrague", le tube de Brigitte Bardot. « Claude Bolling, mon "dubol" est parti emportant avec lui ma jeunesse et 60 ans d'amitié fidèle, de joie de vivre, de chansons rigolotes et d'une complicité insouciante. C'est un jour comme un autre et pourtant tu t'en vas. Je le chante pour toi aujourd'hui les larmes aux yeux » a réagi BB dans un communiqué transmis à l'AFP.

Une carrière prolifique


Né en 1930 à Cannes, Claude Bolling, tout d'abord installé à Paris, partira à Nice pendant l'Occupation avant de retrouver la capitale dès la fin de la guerre. En 1956, il forme son big band de jazz, le Claude Bolling Big Band, qui durera jusqu'aux années 2010. Salué dans le monde du jazz et disciple de Duke Ellington, Claude Bolling va se voir offrir un joli tremplin grâce à Boris Vian. Le chanteur et romancier lui ouvre les portes de la variété française et de la direction musicale pour Juliette Gréco, Henri Salvador ou encore Brigitte Bardot et de sa célèbre "Madrague". A l'origine de la création du groupe féminin Les Parisiennes dans les années 60, Claude Bolling connaîtra ensuite une décennie 1970 prolifique. En effet, c'est à cette époque qu'il compose la musique de nombreux films dont, pour les plus connus, "Borsalino", "Le magnifique", "Lucky Luke" ou "Le mur de l'Atlantique". En parallèle, l'album "Suite pour flûte et jazz piano trio" (1975) enregistré avec le flûtiste Jean-Pierre Rampal restera classé 530 semaines, soit plus de 10 ans, dans les charts américains et permettra à Claude Bolling de se produire sur la prestigieuse scène du Carnegie Hall de New York.

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés