Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Cauet > Cauet : après son clash avec Angèle, il tacle l'attitude des jeunes artistes (VIDÉO)
C'est dit !
mercredi 05 février 2020 15:16

Cauet : après son clash avec Angèle, il tacle l'attitude des jeunes artistes (VIDÉO)

Après avoir balancé sur l'attitude d'Angèle en pleine émission de radio, l'animateur Cauet est revenu sur ce moment de malaise pour RTL. Il a expliqué les raisons de son coup de gueule en direct devant la chanteuse et n'a pas hésité à pointer du doigt la nouvelle génération d'artistes "fatigués" au bout d'un album et d'une tournée. Regardez !
Crédits photo : Montage Pure Charts Bestimage
En novembre dernier, Cauet et Angèle ont eu un échange tendu en direct sur les ondes de NRJ. Après une coupure publicitaire, l'animateur n'a pas manqué de balancer sur l'attitude de la chanteuse. « Je suis sur le cul. J'ai demandé à Angèle un petit bonjour pour une petite fille, j'ai eu le plus petit bonjour du monde. (...) J'aurais dû demander un message de huit secondes. Je ne savais pas qu'il fallait demander à la seconde près » s'était-il étonné face à l'interprète de "Balance ton quoi", visiblement gênée, qui lui a rétorqué : « Je suis hyper désolée, on la refera si tu veux ». Piqué, Cauet ne s'était pas laissé démonter en lâchant : « Ce serait pas plus mal ». Invité de l'émission "On refait la télé" sur RTL, il est revenu sur cet accrochage avec Angèle.

"Après un album et une tournée, ils sont morts"


L'occasion pour Cauet de faire son mea culpa avec humour. « Le "Ce serait pas plus mal", il est violent, il arrive, il est sec » reconnaît l'animateur star de NRJ, hilare, interrogé ensuite sur la réaction de l'équipe de la chanteuse de "Ta reine" hors antenne qui aurait pu être virulente. « Ah non, il n'y a pas grand-monde qui m'a hurlé dessus... Qu'est-ce que voulez que je vous dise ? Je suis comme ça, je suis très honnête. Que ce soit Angèle, Justin Bieber ou quelqu'un d'autre, quand il y a un truc qui ne me plait pas sur l'instant, je le dis » a expliqué Cauet, taclant alors l'attitude des nouveaux artistes. « Il y a eu une génération d'artistes qui faisaient 200 galas par mois, qui remontaient faire une émission de Drucker, qui redescendaient chanter et qui n'étaient jamais fatigués » a rappelé Cauet, avant de remettre les choses au clair sur le quotidien des jeunes stars.



« C'est vrai que, et je ne dis pas ça en parlant d'Angèle attention, aujourd'hui, on a une espèce d'essoufflement ultra rapide où après un album et une tournée, ils sont morts, ils font une pause à la carrière. Je trouve ça étonnant. C'est quand même des métiers jolis, c'est sympa » estime l'animateur, originaire d'un milieu modeste : « Mon père était ouvrier, il travaillait la nuit et là le mot "pénibilité du travail", croyez-moi qu'il prenait son sens. C'était des gens qui étaient en retraite à 60 ans et qui étaient bien fatigués avant. (...) Et là, il y a de quoi être fatigué en fin de carrière (...) et ces gens-là, ils bossent, ils gagnent un petit salaire, ils galèrent pour la fin du mois et ils se plaignent pas ». S'il a comparé certains artistes à des enfants gâtés, Cauet assure qu'ils ne sont pas tous comme ça. Depuis cet échange, est-ce la guerre entre lui et Angèle comme le veut la presse people ? « Pas du tout. J'ai dit ce que j'avais à dire sur l'instant. Après, elle a chanté, elle a rigolé. Ce qui était dit est dit, et je trouve ça important » a assuré Cauet. Le message est passé !

Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés