Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Pure Charts POP > Le sifflement, c'est tellement 2011
jeudi 24 mai 2012 17:53
15

Le sifflement, c'est tellement 2011

Crédits photo : DR
Il est revenu de nulle part. Il y a eu Britney Spears dans son album "Femme Fatale" sur le carton "I Wanna Go" et au même moment, Maroon 5 et Christina Aguilera s'y adonnaient eux aussi sur leur hit mondial "Moves Like Jagger". Qui ? Quoi ? Le sifflement. On n'avait pas entendu autant de sifflements à la radio depuis "Over My Shoulder" de Mike & the Mechanics en 1995. Alors évidemment, Jason Derülo, qui n'avait jamais écouté une trouvaille originale qu'il n'avait pas envie de pomper, s'y est mis sur "It Girl", six mois après tout le monde.

Mais, comme le break dubstep qui n'aurait pas dû passer 2011 - et que Britney, encore elle, a introduit sur "Hold It Against Me" - le sifflement aurait dû passer de mode le 31 décembre 2011. Il l'est, d'ailleurs. C'est juste que certains n'ont pas encore reçu le mémo. Du coup on le retrouve sur le "Echo (You and I)" d'Anggun qui est certes plus contemporain que tout ce qu'on a envoyé à l'Eurovision depuis longtemps, mais qui arrive avec bien du retard. Et Flo Rida en a carrément un hymne avec le très imaginatif "Whistle", où le rappeur toujours très distingué demande justement à une demoiselle de souffler dans son sifflet. Classe, non ? Carrie Underwood, elle, a au moins pris la peine de faire siffler de vraies personnes et de faire des harmonies sifflantes (on va dire que ce mot existe) sur un titre de son nouvel album, mais le mal est fait.

Il y a sûrement d'autres sifflements qui nous ont échappé ces derniers mois - et on ne s'en plaindra pas. On compte sur vous pour les recenser, les pointer du doigt violemment et les rayer de vos playlists iTunes s'ils ont moins de cinq mois. Quoi qu'il en soit, en 2012 le mot d'ordre est clair : on ne siffle plus. Merci.
Charles DECANT
Dans l'actu musicale
Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
Avec le direct, on n'est jamais à l'abri d'un petit problème technique. Pas facile de meubler lorsque les bobines s'emmêlent ! Le playback, vous le savez, défie le direct et permet de produire des prestations soignées et sans fausse note. Les artistes le savent et usent avec satisfaction de ce procédé qui gomme les imperfections. A contrario, d'un playback non-maitrisé peut découler des situations qui font le bonheur des bêtisiers...

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP