Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de Bernard Lavilliers > Bernard Lavilliers en partance pour Angola
Nouveauté à écouter
jeudi 10 février 2011 17:33

Bernard Lavilliers en partance pour Angola

Décidément, les artistes auréolés des Victoires de la Musique profitent de la dynamique autour de la manifestation pour adresser leur nouvelle chanson aux radios. Ainsi, après Hindi Zahra avec "Fascination", c'est au tour de Bernard Lavilliers - élu à 64 ans "Album de chansons de l'année", d'envoyer "Angola" sur nos ondes, le second extrait de son disque : écoutez le !
Crédit photo : Thierry Cadet.

Ambiance festive et presque estivale pour le nouvel album de Bernard Lavilliers. Avec un titre comme "Causes perdues et musiques tropicales", le chanteur annonce la couleur. Pour ce 19ème opus en quarante ans de carrière, il poursuit son œuvre comme il l’a toujours fait depuis la fin des années 60 avec "Premiers pas..." et "Les poètes" en mélangeant des styles différents pour un résultat unique. Reggae, salsa, rock ou variétés... Autant d’arrangements musicaux qui ont traversé les époques et auxquels Bernard Lavilliers est toujours resté fidèle.

Dans ses textes fédérateurs teintés de la noirceur de notre société, il évoque la prostitution avec "Femme objet", le racisme sur "Blanc et noir", et la drogue dans "Sax’Aphone". Autant dire que le chanteur n'a jamais caché ses convictions, proposant un véritable "État des lieux" des sentiments que lui inspire le monde qui l’entoure. Ce sont toutefois dans ses récits de voyage que le chanteur s’illustre le mieux, ayant au fil de ses disques présenté un tour du monde en chanson. Moins rock et plus doux, "L’exilé" introduisait "Causes perdues et musiques tropicales" par un clip où mélancolie et fiesta s'entremêlent (voir en fin d'article). Il est à présent rejoint par "Angola".



Paru le 15 novembre 2010, "Causes perdues et musiques tropicales" est un parfait condensé de ce que l’artiste sait faire de mieux. A ce sujet, il expliquait pourquoi l'avoir intitulé ainsi : « Un jour, Mitterrand avait invité quelques artistes à l’Élysée, dont Renaud et moi. Il m’avait demandé : « Et vous, Bernard, que faites-vous en ce moment ? » Je lui avais répondu : « Comme d’habitude, je chante les causes perdues sur des musiques tropicales. » Les causes perdues sont les plus belles, bien sûr. Mais je n’aurais pas intitulé un album seulement "Causes perdues" ». La sienne est loin d’être perdue puisque vous êtes nombreux à avoir répondu à son appel : son nouvel album poursuit un joli parcours dans les charts depuis sa sortie. Vous serez aussi très nombreux à pouvoir l’applaudir lors de sa prochaine tournée qui a débuté le 4 février à Évry. Bernard Lavilliers présentera ses nouvelles chansons sur une trentaine de scènes dont celle de l’Olympia du 5 au 13 mars, du Zénith de Nantes le 31 mars, du Zénith d’Auvergne le 5 avril, et sur celles de Strasbourg et Orléans les 21 et 27 mai.
Thierry CADET
Suivez toute l'actualité sur le site internet officiel de Bernard Lavilliers.
Écoutez et/ou téléchargez "Causes perdues et musiques tropicales" en cliquant sur ce lien.
Réservez vos places de concert en cliquant sur ce lien.
Visionnez le clip de Bernard Lavilliers, "L’exilé" (2010) :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Bernard Lavilliers - Melody Tempo Harmony
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Pigalle La Blanche
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Missing
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - Minha Selva
Bernard Lavilliers
Clip Bernard Lavilliers - La Salsa
Bernard Lavilliers

Vous aimez

... les spectacles du moment !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés