Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Bad Bunny > Clip "Yo Perreo Sola" : Bad Bunny se travestit pour délivrer un message féministe
Clip
dimanche 05 avril 2020 15:50

Clip "Yo Perreo Sola" : Bad Bunny se travestit pour délivrer un message féministe

Bad Bunny déjoue les codes et se travestit dans le clip délirant de "Yo Perreo Sola". Derrière cette vidéo forte, le chanteur porto-ricain veut faire passer un message féministe : regardez !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
"Mia", "I Like It" : à travers ces deux tubes, Bad Bunny s'est affirmé comme l'un des plus grands rois du reggaeton. Une couronne qu'il a remise en jeu cette année avec la sortie de son troisième album "YHLQMDLG" qui a connu un énorme succès. Arrivé deuxième des charts américains, il s'agit de l'album hispanophone le mieux classé au Billboard 200 tandis qu'avec 201 millions de streams en une semaine, il s'agit du meilleur en démarrage en streaming d'un disque reggaeton. Parmi les 20 pistes promises au succès, Bad Bunny mise aujourd'hui sur "Yo Perreo Sola" et un clip délirant qui a généré 45 millions de vues en un week-end. Et pour cause, Bad Bunny n'hésite pas à s'y travestir, imitant notamment Cardi B avec qui il a partagé le micro, pour déjouer les stéréotypes.

Un clip engagé et féministe


Mais derrière ce clip coloré et fou de "Yo Perreo Sola", Bad Bunny veut faire passer un message très sérieux. « Si elle ne veut pas danser avec toi, respecte là. Elle twerkera toute seule » peut-on lire en espagnol à la fin de la fin de vidéo. En effet, depuis quelques temps, Bad Bunny montre son côté engagé dans la lutte pour l'égalité des sexes et des genres. Au début du mois, le chanteur a essayé d'attirer l'attention sur un fait divers : le meurtre d'Alexa Negron Luciano, une transsexuelle sans abri qui a été brutalement assassinée à Puerto Rico fin février. Au même moment, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montraient plusieurs personnes se moquer et menacer une personne qui pourrait être Alexa Negron Luciano, avant que l'on entende des coups de feu.

A travers "Yo Perreo Sola", que l'on peut traduire par "Je twerke seule", Bad Bunny prend donc la défense des femmes et de la communauté LGBTQ+, à travers des paroles comme « Te llama si te necesita / Pero por ahora está solita / Ella perrea sola (Elle t'appelle si elle a besoin de toi / Mais maintenant elle est toute seule / Elle twerke seule) ». « Je l’ai écrite du point de vue d’une femme. Je voulais qu’une voix de femme la chante parce que cela ne veut pas dire la même chose quand un homme la chante. Mais je me sens parfois comme cette femme » expliquait-il d'ailleurs dans les colonnes de Rolling Stone.

Regardez le clip de "Yo Perreo Sola" de Bad Bunny :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés