Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Live > Actualité de Angele > Festival de Cannes : Angèle rend hommage à Agnès Varda et Michel Legrand (VIDÉO)
Live
mercredi 15 mai 2019 11:00

Festival de Cannes : Angèle rend hommage à Agnès Varda et Michel Legrand (VIDÉO)

Un hommage en musique. Hier soir lors de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes, la chanteuse Angèle a honoré la mémoire des regrettés Agnès Varda et Michel Legrand en interprétant "Sans toi", la chanson qu'ils avaient composé ensemble pour le film "Cléo de 5 à 7". Regardez !
Crédits photo : Bestimage
Luxe, glamour et paillettes sont arrivés sur la Croisette. La cérémonie d'ouverture du 72ème Festival International du Film de Cannes s'est tenue hier soir au Palais des Festivals et des Congrès devant le gratin du cinéma mondial. Avant la projection en avant-première du film "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch, Edouard Baer est grimpé sur scène pour lancer officiellement cette sélection cannoise qui s'annonce exceptionnelle avec la présence en compétition des réalisateurs Pedro Almodóvar, Quentin Tarantino, Ken Loach, Xavier Dolan, Terrence Malick, Céline Sciamma, Abdellatif Kechiche, Bong Joon-ho, les frères Dardenne ou Arnaud Desplechin - pour ne citer qu'eux. Et si le comédien n'a pas pu s'empêcher de glisser une petite pique à la plateforme Netflix, il a su s'effacer au profit du cinéaste Alejandro González Iñárritu, président du jury, et de la chanteuse Angèle.

"Je suis une maison vide, sans toi, sans toi..."


La révélation belge s'est vue charger d'offrir une parenthèse musicale à cette réception de protocole en rendant hommage à Agnès Varda, figure emblématique du 7ème art disparue le 29 mars dernier. Alors que la réalisatrice de la Nouvelle Vague trône fièrement en haut de l'affiche de cette 72ème édition, ses talents d'auteure ont été mis en lumière à travers la chanson "Sans toi".

« Toutes portes ouvertes, en plein courant d'air, je suis une maison vide, sans toi, sans toi… Comme une île déserte, qui recouvre la mer, Mes plages se dévident, sans toi, sans toi... » : ce magnifique texte, Agnès Varda le signait de ses mains en 1962 pour la bande originale de son long-métrage "Cléo de 5 à 7", chef d'oeuvre de sa carrière. En l'interprétant avec beaucoup de respect et de grâce, Angèle a par la même occasion honoré la mémoire du compositeur Michel Legrand. Le musicien, qui nous quittait fin janvier à l'âge de 86 ans, s'était chargée de mettre en musique les mots d'Agnès Varda. Seule sur scène devant son piano, Angèle a ainsi fait honneur à la voix délicate de Corinne Marchand, l'interprète d'origine, avec une relecture particulièrement douce. Un très beau moment suspendu !

Yohann RUELLE
Suivez l'actualité d'Angèle sur sa page Facebook
Angele en interview
10/10/2018 - Alors que son premier album "Brol" est sorti, la chanteuse Angèle se confie dans une interview sur Pure Charts où elle évoque ses clips décalés, l'image des femmes dans les textes de rap ou encore le mouvement #balancetonporc qui lui a inspiré une chanson. Regardez notre vidéo ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP