Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Andrew Weatherall > Mort d'Andrew Weatherall : les artistes lui rendent hommage
Décès
mardi 18 février 2020 11:50

Mort d'Andrew Weatherall : les artistes lui rendent hommage

Andrew Weatherall, célèbre producteur et DJ anglais, est mort des suites d'une embolie pulmonaire. Il n'avait que 56 ans. Choqués et attristés, les artistes lui rendent hommage sur les réseaux sociaux.
Crédits photo : Abaca
C'était un précurseur. Andrew Weatherall, éminent DJ et producteur britannique, est mort ce lundi 17 février. Une tragique nouvelle annoncée dans un communiqué publié par son management : « Nous sommes profondément désolés de vous annoncer qu'Andrew Weatherall, le célèbre DJ et musicien, est décédé tôt ce matin à l’hôpital Whipps Cross, à Londres. Les causes de sa mort sont une embolie pulmonaire. Il a été pris en charge à l'hôpital mais malheureusement, le caillot de sang a atteint son coeur. Sa mort a été rapide et paisible ». Il n'avait que 56 ans. Sa disparition est une grande perte pour le monde de la musique, Andrew Weatherall étant un pionnier de de la scène acid-house, qu'il avait aidé à populariser. Il s'était fait connaître avec un remix du titre "Hallelujah" de Happy Mondays avec Paul Oakenfold, à la fin des années 80.

"Une vraie inspiration et un héro"


La mort d'Andrew Weatherall a été vécue comme une onde de choc pour les artistes de la scène électro. Le groupe New Order a tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux : « Nous sommes tous très tristes d'apprendre la mort de notre ami et collaborateur ». Peter Hook, le bassiste de la bande a salué la mémoire d'« un homme gentil qui avait beaucoup, beaucoup de sagesse à partager ». Primal Scream, dont Andrew Weatherall a produit l'album "Screamadelica" (1991) a publié deux clichés de lui sur ses réseaux sociaux en son souvenir. De son côté, Tim Burgess, le leader des Charlatans, s'est dit « choqué et attristé » par la mort du producteur : « C'était toujours un plaisir de le voir et de partager de bons moments. Repose en paix, mon pote ». Ed Simons, des Chemical Brothers, s'est souvenu de lui comme « une vraie inspiration et un héros », « un homme drôle et adorable » et d'« un incroyable DJ ». Le Convenanza Festival, se déroulant à Carcassonne et qu'Andrew Weatherall avait créé en 2013, n'a pas encore réagi officiellement.





Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés