Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de André Manoukian > André Manoukian : écoutez ses nouvelles chansons
Nouveauté à écouter
ARTICLE MIS A JOUR - jeudi 20 octobre 2011 16:04

André Manoukian : écoutez ses nouvelles chansons (màj)

André Manoukian publiera le 31 octobre prochain son troisième et nouvel album "Melanchology". Reste à savoir maintenant si son accueil public sera plus proche de son prédécesseur "Inkala" qui bénéficiait de duos, que du premier "Inkala" paru en 2008, qui n'avait pas reçu le succès escompté : découvrez quelques extraits !
Crédits photo : Facebook officiel d'André Manoukian
"Melanchology", voilà un titre des plus programmatiques. « Exprimer sa tristesse en musique, en pouvant jouer avec et l’écouter par la suite, cela nous guérit de notre propre mélancolie. C’est en fouillant vraiment la musique arménienne, que j’ai découvert la profondeur de ce sentiment » déclare André Manoukian. Il dévoilera en effet à partir du 31 octobre prochain, son troisième et nouvel album. Ce dernier bénéficiera-t-il du bel accueil public du précédent "So In Love", il est vrai porté par des duos, de Camélia Jordana à Tété, et qui avait décroché une 26ème place au Top, ou au contraire passera-t-il inaperçu comme "Inkala", paru en 2008 (Top 107) ?

Découvrez trois extraits du nouvel album d'André Manoukian, "Melanchology" :




03 Macadam Colosse by Pascalbod

"A Kind Of Melancholie". C’est cela qu’exprime cette "Melanchology", une étude toute personnelle en douze thèmes de ce « bonheur d’être triste » selon Victor Hugo, « du plus légitime de tous les tons poétiques » si l’on en croit Edgar Allan Poe. La mélancolie donc, la matrice à de bien belles mélodies. Celles qui composent le répertoire de cet album sont pour moitié héritées de la tradition arménienne, suivant l’exemple d’aînés : on ne peut manquer de songer au mystique Georges Gurdjieff, qu’exprima en son temps Keith Jarrett, dans le droit fil du poète et maître du kamanche Sayat-Nova, surnommé “le Roi des chansons”... « Toute cette mémoire aurait pu disparaître sans le travail de Gomidas, un moine qui à partir de la fin du XIXème siècle a recensé et compilé la musique arménienne traditionnelle en parcourant les campagnes. Un peu comme Alan Lomax aux Etats-Unis ! » poursuit l'ex-juré de "Nouvelle Star". Ou plutôt comme Bélà Bartok avec les danses hongroises. L’ethnomusicologue mort en exil à Villejuif a montré qu’on pouvait jouer avec ce répertoire, des morceaux courts susceptibles d’être réinventés.

André Manoukian a appliqué cette méthode pour transfigurer des petites cellules et courts motifs de la tradition populaire. L’autre moitié de l’album est constituée d’originaux, écrits dans l’esprit originel plus qu’à la lettre près. Parce que loin de toute posture figée dans le temps, André Manoukian adopte la position du jazzman : un homme qui à la lecture du passé se projette dans le présent.

Par ailleurs, André Manoukian que des rumeurs donnaient de nouveau juré sur l'éventuelle nouvelle saison de "Nouvelle Star", partira en tournée avec ce disque, dans le courant du mois d'octobre - incluant un passage à l'Alhambra de Paris, le 5 décembre prochain.
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez son Facebook officiel.
Visionnez le clip d'André Manoukian et Helena Noguerra, "Give Him The Ooh-La-La" (2010) :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés