Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Alec Benjamin > Clip "Jesus in LA" : Alec Benjamin touche la corde sensible après "Let Me Down Slowly"
Clip
samedi 27 juillet 2019 09:25

Clip "Jesus in LA" : Alec Benjamin touche la corde sensible après "Let Me Down Slowly"

A la tête d'un tube avec "Let Me Down Slowly", le chanteur Alec Benjamin récidive avec "Jesus in LA" , une chanson paisible taillée pour l'été qui confirme le talent de l'artiste américain. Découvrez le clip !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Du haut de se 25 ans, Alec Benjamin n'en est pas à ses débuts de musicien. Mais le jeune artiste américain s'est révélé aux yeux du monde entier avec le hit surprise "Let Me Down Slowly", une ballade délicate racontant l'histoire d'une première rupture amoureuse qui a fait fondre la France. « C'est toujours une surprise de voir que les gens écoutent mes chansons, parce que je fais de la musique depuis si longtemps et je n'ai toujours eu un public. Quand on me dit qu'on aime tel ou tel morceau, je n'arrive pas y croire. Quand je vois mon nom sur un flyer de festival, j'ai presque l'impression que je n'ai pas ma place (...) Je ne rêve pas d'être célèbre, juste de faire de la musique et d'être écouté. Alors c'est super de recevoir cet accueil en France parce que j'adore venir ici » confie Alec Benjamin dans une interview à paraître bientôt sur Pure Charts et Purebreak. En lice pour être l'un des tubes de l'été 2019, sa chanson a été le troisième titre le plus diffusé en radio début juillet et son clip vient d'intégrer le top 10 des vidéos musicales les plus diffusées en télévision. Bref, la voix sensible du chanteur est appelée à résonner encore longtemps dans les semaines à venir.

"Cause you won't find Jesus in LA"


D'autant qu'Alec Benjamin vient de divulguer un nouveau sensible aussi envoûtant que "Let Me Down Slowly". Baptisée "Jesus In LA", la chanson raconte son emménagement en Californie qui l'a contraint à quitter famille et amis pour poursuivre ses rêves. « Quand j'ai posé pour la première fois pied à Los Angeles, je pensais enfin trouver le bonheur que j'avais toujours cherché. Peu de temps après mon arrivée, j'ai signé mon premier contrat avec un label. Puis j'ai été viré. J'ai perdu des amis. J'ai dépensé tout mon argent... et j'ai dû retourner vivre chez mes parents. C'est là que j'ai réalisé que ce que je cherchais le plus au monde était juste en face de moi depuis tout ce temps. Mes vrais amis et ma famille. Même à mon plus bas, revenir à la maison avec les miens m'a toujours rendu vraiment heureux. La chanson n'est pas à prendre au sens littéral et ne parle pas du tout de Jésus. Ca parle de chercher l'espoir et le bonheur et de réaliser que ces choses-là ne sont pas toujours là où tu penses les trouver » explique Alec Benjamin dans une note d'intention. Le joli clip qui accompagne le morceau "Jesus in LA" retrace cette désillusion en montrant le chanteur au milieu de soirées où il ne se sent pas à sa place et a parfois l'impression de marcher la tête à l'envers. Avis aux fans, Alec Benjamin se produira au Trabendo à Paris le 25 novembre prochain !

Découvrez le clip "Jesus in LA" d'Alec Benjamin :
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP